plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez
 

 Des pélargoniums

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeSam 5 Mai 2007 - 1:03

Plusieurs de mes pélargoniums ont déjà fleuris. flower

Et pour ceux-là, c’est trop tard pour vous en faire apprécier le charme. pale:

Mais il en reste. Ils sont tout petits et leurs fleurs n’ont rien à voir avec les potées hybrides que l’on voit partout. Shocked

Impossible d’en extraire un sans casser les branches. Ce sont des Pélargonium iocastrum en fin de floraison.

Des pélargoniums Img_0412

Originaires du Sud-Ouest de la province du Cap, en Afrique du Sud, ils poussent sur les montagnes, entre 900 et 1800 mètres. Ils sont vivaces mais ont la réputation d’avoir une espérance de vie assez courte.
Ceux ci sont dans leur pot depuis 2004, se portent bien et font des fleurs à foison. Avec un port diffus, « vaporeux », ils ne mesurent que 15 cm. bounce

à suivre.....
Revenir en haut Aller en bas
grammostolacala

grammostolacala

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 04/02/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeSam 5 Mai 2007 - 11:01

en effet la saison des Pelargo est fini Sad
cela dit, ca m'a tout l'air d'être une belle espèce Smile
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeSam 5 Mai 2007 - 12:46

grammostolacala a écrit:
en effet la saison des Pelargo est fini Sad
cela dit, ca m'a tout l'air d'être une belle espèce Smile

Pas tout à fait. Il m'en reste une demi-douzaine à présenter. Very Happy

Mais les photos de mon APN ne me satisfont pas. ou c'est le serveur,.....ou alors c'est moi. confused

je vais en refaire. (avant la fin des floraisons bien sûr) lol!
Revenir en haut Aller en bas
grammostolacala

grammostolacala

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 04/02/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeSam 5 Mai 2007 - 13:23

il y a donc une demi douzaine d'espèce qui fleurissent si tard en saison? (à reporter aux saisons RSA)
J'ai hate de voir tes photos car mis à part mon carnosum, je n'en ai jamais vu beaucoup d'espèces botanique...contrairement aux hybrides qui sont partout Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeSam 5 Mai 2007 - 18:05

grammostolacala a écrit:
il y a donc une demi douzaine d'espèce qui fleurissent si tard en saison? (à reporter aux saisons RSA)
J'ai hate de voir tes photos car mis à part mon carnosum, je n'en ai jamais vu beaucoup d'espèces botanique...contrairement aux hybrides qui sont partout Crying or Very sad

Il y en a même qui sont seulement en boutons. bounce

Je les laisse été comme hiver dans une serre. Cette serre est chauffée en hiver, et en été les températures…..… je suis obligé de démonter des vitres. 45° minimum si je ne me contente que des ouvertures classiques. (et il y en a !!!)
Si mes pélargoniums pouvaient parler…. affraid

Je ne connais pas le décalage réel des floraisons par rapport à l’Afrique du Sud. Il faudra que pose la question aux gens du conservatoire s’ils sont à Courson. study

Par contre, mes pélargos ne sont pas odorant. ( ou pas trop). Mais je n’ai pas de doc sur le sujet.

En voici un qui est en fleur actuellement, enfin, si on peut dire. (J’ai trop honte de montrer sa photo). J’ai voulu le retirer de la tablette, il a fait de la résistance, et j’ai eu le dernier mot….

C’est Pelargonium aridum. C’est une espèce native d’Afrique du Sud. Ici, 25 à 30 cm de haut en fleurs, port droit, grosses fleurs blanches. Je récolterai les graines. Je l’arrose très peu (vu son nom…..) sunny

Voilà un lien pour le voir. (finalement les miens ne sont pas si moches)

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://razor.arnes.si/~mstrli/ciconium/aridum.jpg&imgrefurl=http://razor.arnes.si/~mstrli/ciconium/aridum.html&h=443&w=369&sz=50&hl=fr&start=2&um=1&tbnid=GXqOiL0MhJ2sYM:&tbnh=127&tbnw=106&prev=/images%3Fq%3Dpelargonium%2Baridum%26svnum%3D10%26um%3D1%26hl%3Dfr%26ie%3DUTF-8%26oe%3DISO-8859-1%26sa%3DN

Il y a une tonne de photos sur google. cheers
Revenir en haut Aller en bas
grammostolacala

grammostolacala

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 04/02/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeSam 5 Mai 2007 - 21:19

oui vive google Smile
port sympa pour cette espèce et le feuillage attrayant il manque à être connu, comme tous ceux du genre... drunken
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 7 Mai 2007 - 18:19

Voici un des mes autres pélargonium, Pelargonium campestre. Il a été classé dans la section Horea Marais en attendant les prochaines analyses ADN. bounce

On peut le trouver sur une aire très restreinte, dans la province du Cap-Oriental, en Afrique de Sud. Là, il vit tranquille, dans sa prairie, à l’ombre, près de la rivière Zwartkops. Il est discret, n’est pas odorant.

Sa première originalité, c’est d’être probablement le plus petit de tous les pélargoniums. Ses feuilles émergent à peine de 4 à 5 cm du sol, quand à ses fleurs, elles se hissent péniblement à 10 ou 12 cm.

Des pélargoniums Img0473ni4.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img170/2572/img0473ni4.th.jpg]

Des pélargoniums Img0472bp9.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img155/3382/img0472bp9.th.jpg]

Sa deuxième originalité, c’est de privilégier à tout prix ses fleurs pour générer des semences. Je ne sais pas si ce comportement a cours dans son biotope, mais dans ma serre… pale , il n’hésite pas à « supprimer » son feuillage. Déjà l’année dernière, certains avaient fait de même, d’autres recommencent cette année. Il voudrait peut-être un peu plus d’eau, après tout, il vit près d’une rivière…..
La floraison est rigoureusement étalée dans le temps, dès qu’un premier bouquet de fleurs a fait son temps, un deuxième prends la relève, tandis que le troisième attend son heure.

Des pélargoniums Img0481gk4.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img177/2102/img0481gk4.th.jpg]


Voici Pelargonium ochroleucum

C’est un autre petit pélargonium de la section Hoarea Marais originaire de l’intérieur des terres en Afrique du Sud. Avec son air dégingandé, il ne mesure qu’une trentaine de cm..

Des pélargoniums Img0476ab3.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img81/3774/img0476ab3.th.jpg]


C’est une plante tubéreuse qui ne possède que quelques feuilles. Mais, son originalité tient dans sa floraison. Toutes les fleurs sont sessiles et s’ouvrent en même temps pour donner l’impression d’une fleur simple. En y regardant de plus prés, on les voit nettement, les unes à coté des autres, avec 3 pétales blanches surmontées de 2 autres, jaune verdâtre.

Des pélargoniums Img0470vb1.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img503/44/img0470vb1.th.jpg]


Pour le moment, je ne vois pas de formation de graines. No

Il y a peu de temps, j’ai trouvé une petite histoire sur lui. Very Happy
Cette espèce est inscrite dans la flore du Cap depuis 1860. Plus tard, des botanistes ont eus beaucoup de mal à se mettre d’accord au sujet de sa classification. Alors qu’ils essayaient de classer la belle à partir d’herbiers, ils « ramaient », se contredisaient et argumentaient que l’espèce était insuffisamment connue.
Pendant ce temps là, des amateurs, comme vous et moi, la cultivait aux Etats Unis, en Angleterre, en Allemagne et dans d’autres pays depuis des dizaines d’années. Tout ça, bien sûr, dans une magnifique indifférence. lol!

Ce n’est finalement qu’en 1994 que le Dr. Marais retrouva la trace de populations sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10967
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 7 Mai 2007 - 18:45

Eh bien voilà une seconde fiche en préparation cheers .
Plantes originales et rareté, tout pour plaire à l'amateur.
Je me suis permis de déplacer les italiques pour le genre Hoarea, Marais étant le botaniste l'ayant créé pour ceux qui n'ont pas l'habitude de l'écriture botanique Wink
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 7 Mai 2007 - 19:21

Biodiversité a écrit:
Je me suis permis de déplacer les italiques pour le genre Hoarea, Marais étant le botaniste l'ayant créé pour ceux qui n'ont pas l'habitude de l'écriture botanique Wink

Merci pour la rectification. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 7 Mai 2007 - 21:58

On quitte momentanément l’Afrique du Sud.

Voici Pélargonium australe.

Il en existe de nombreuses formes qui sont toutes originaires de l’Australasie. Curieusement, il n’y a aucun classement pour ces espèces. No

Des pélargoniums Img0477fh4.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img514/7805/img0477fh4.th.jpg]

Il est dans son pot de 8 cm. pour donner une idée de sa taille. Cette forme et allongement sont peut-être un peu influencées par son emplacement qu’il avait dans ma serre. Actuellement, c’est la jungle. pale D’habitude, ce ne sont pas ces températures extérieures que l’on a ici. Je pense qu’il devrait être plus trapu.
C’est vrai que les fleurs sont « petites », mais quand on se rapproche…… drunken

Des pélargoniums Img0455boo8.th
[img=https://redcdn.net/ihimizer/img510/1606/img0455boo8.th.jpg]
Revenir en haut Aller en bas
christophe34



Nombre de messages : 1514
Age : 54
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 06/02/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 7 Mai 2007 - 22:52

franchement je les préfères comme ça ils son superbe acantho
Revenir en haut Aller en bas
grammostolacala

grammostolacala

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 04/02/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMar 8 Mai 2007 - 10:44

c'est intéressant de savoir qu'on retrouve des représentants du genre également en Australie, je ne pensais pas que ce genre pouvais être si vieux study
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10967
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMar 8 Mai 2007 - 10:53

C'est vrai que les fleurs sont une pure merveille Cool
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 9 Mai 2007 - 20:42

Retour en Afrique Australe. Very Happy

Avec une floraison pas très abondante mais relativement longue, cela fait plus de 2 mois qu’il fleurit, Pelargonium tongaense est une espèce endémique du Kwazulu-Natal inscrit dans la section Circonium. On le rencontrera aux alentours de la rivière Phongola, dans la région de Pongola, au cœur du Royaume Zoulou.
C’est aussi un des moins rustiques. Il est classé en zone 10. (températures mini comprises entre –1 et +4°) pale

L’ensemble de son feuillage, rassemblé en forme de boule, surmonte une courte tige et me fait penser à un petit arbre. 20 à 25 cm de hauteur pour l’ensemble, pas plus. Les feuilles, épaisses, sont recouvertes de poils sur le dessus. J’ai beau frotter les feuilles, rien… No .la plante est quasiment inodore. Les fleurs, plus classiques, sont supportées par des tiges érigées d’une vingtaine de cm.

Des pélargoniums Img0483ms4.th

Des pélargoniums Img0485ru1.th

Un autre de mes Pelargonium tongaense a une forme plutôt rampante. La plante aurai-t-elle des ports différents ? Est ce une forme hybride ? affraid

Des pélargoniums Img0488kg4.th


Et plus je le regarde……………c’est peut-être un ancêtre du fameux « roi des balcons » ? geek
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10967
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 9 Mai 2007 - 20:46

La couleur rouge éclatante a dû effectivement rapidement retenir l'attention rendeer
Revenir en haut Aller en bas
grammostolacala

grammostolacala

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 04/02/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 9 Mai 2007 - 21:19

en effet ce rouge drunken drunken drunken tu as une magnifique collection de Pelargo acantho j'en suis drunken
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeJeu 10 Mai 2007 - 9:09

Au fur et à mesure des floraisons, je récupère les graines des pélargoniums. J’ai pris quelques précautions pour limiter les risques d’hybridation (s’il y en a). geek

D’ici environ 1 mois je donnerai la liste des graines disponibles. bounce

S’il y a des intéressés, Very Happy ………………………..comme d’habitude…….sur mp.
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 16 Mai 2007 - 20:58

Ici, on est déja en Septembre!
Ciel plombé et grandes journées régionale de la pluie.

Les pélargoniums n'apprécient pas trop. Celui-ci a failli me faire une syncope lorsque je l'ai extirpé de son coin. Mad

Il en existe 2 sous espèces inscrites dans la section Campylia, P. caespitosum ssp. caespitosum que l’on reconnaît par ses feuilles lancéolées, légèrement pliées dans la longueur, sur des pétioles démesurément long, et P. caespitosum ssp. concavum qui possède des feuilles plutôt linéaires. study

Celui que je vous présente est la forme type, P. caespitosum ssp. caespitosum, et pousse, bien sûr, en Afrique du Sud.

Il se développe en touffes, sur des tiges rampantes au ras du sol, et possède un feuillage légèrement argenté. Dans son biotope la teinte du feuillage est beaucoup plus marqué. (ici, le soleil…..) geek
Au toucher, ses feuilles donnent la sensation d’un velours très fin, mais la surprise ne s’arrête pas là. Celui-ci émet des odeurs subtiles que je n’arrive pas à définir, c’est un peu camphré, mais il y a autre chose, drunken ....c’est surprenant, drunken ……..c’est surtout magique. drunken
Pas plus haut qu’une vingtaine de cm., ses fleurs tentent de se blottir dans le feuillage. Very Happy

Des pélargoniums Img0501ju8.th

Des pélargoniums Img0495mi4.th

Vous avez remarqué les fleurs ? Contrairement aux autres espèces, elles ne comportent que 4 pétales. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10967
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 16 Mai 2007 - 21:18

acantho a écrit:
Vous avez remarqué les fleurs ? Contrairement aux autres espèces, elles ne comportent que 4 pétales. sunny

Ah oui, il manque le médian, en bas cyclops
Revenir en haut Aller en bas
sylvaine
Modérateur
Modérateur
sylvaine

Nombre de messages : 6064
Age : 60
Localisation : SEVRES (92)
Date d'inscription : 31/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 16 Mai 2007 - 21:48

On dirait presque une orchidée!
Revenir en haut Aller en bas
http://sylvaine92.over-blog.com/
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 13 Aoû 2007 - 19:37

Et si je reprenais la présentation de mes pélargoniums botaniques. Very Happy Ca fait un bail que j'en suis au point mort. Wink et puis je change le format des photos. geek

Alors voici encore un pélargonium nain. Originaire du Centre et de l’Est de la province du Cap, Pelargonium mollicomum fait partie de la section Ligularia. Dans son biotope, on le décrit comme une espèce en forme de coussinet cyclops ! Bien sûr, ici, il n’est pas dans son biotope, mais j’ai franchement du mal à l’imaginer comme une androsace. Razz Néanmoins, le feuillage, persistant, non odorant mais très pileux, ne dépasse pas une dizaine de cm, et les fleurs blanc crémeux en émergent sur de courtes tiges qui culminent à une vingtaine de cm. Elles sont de courtes durées puisque je les ai ratées pour la photo. (foire aux plantules de Nancy oblige. Embarassed

Des pélargoniums Img_0610
Ces sujets ont passés 3 ans en Lorraine, ça explique un peu le tronc dégarni.

Les fleurs possèdent une particularité qui réduit les risques d’hybridation. Elles sont cléistogames. Pas malades ni droguées, No non. Simplement, les étamines libèrent le pollen lorsque les fleurs sont en boutons. Comme des violettes. Et quand elles sont grandes ouvertes et que les pétales étalent toute leur beauté, Mesdames Messieurs les insectes, circulez, le boulot est terminé silent ! Je n’ai jamais constaté d’anomalies sur les fleurs de ce pélargonium, ….ou bien cette particularité est liée au caractère éphémère de la floraison…..je ne sais pas. Si quelqu’un peut me donner les raisons qui font qu’une fleur soit cléistogame ….. scratch
En tout cas, pour cette espèce, il s’agit d’une découverte assez récente, et peut être unique dans le genre Pélargonium. C’est bien la preuve que l’on est loin de tout savoir….(et c’est rassurant !)

J’en suis encore tout bouleversé. pale Il s’est fait traiter de pélargonium du pauvre par une dame à la foire aux plantules de Nancy. Vous vous rendez compte ? Incroyables, ces nancéennes.
affraid affraid


Pélargonium exibens est endémique à la région de Middleberg, dans la province du Mpumalanga, à l’Est de l’Afrique du Sud, qui est plus réputée pour ses safaris Evil or Very Mad que pour la répartition de cette espèce.
Reconnu comme espèce que seulement depuis 1986, ce pélargonium appartient à la section Ligularia. No study Ciconium.

Dans mes docs, il est écrit qu’il ne fait que 30 cm. mais dans ma serre il mesure pas loin de 45 cm. Shocked Comme il se développe généralement que sur une seule tige, il ne sait pas ce qu’il risque. Les feuilles sont (très) légèrement odorantes.
Des pélargoniums Img_0611



Pélargonium longifolium est une espèce tubéreuse que l’on rencontre au Sud Ouest et au Sud de la province du Cap. Elle appartient à la section Hoarea.
La plante qui ne dépasse guère les 20 cm en fleurs, a des feuilles pileuses, et, comme P. campestre, elles ont tendance à disparaître pendant la floraison. Laughing
Des pélargoniums Img_0610
Sur des hampes d’environ 20 cm, ses fleurs ont comme particularité de se développer en ombelles parfaitement sphériques de 6 ou 7 cm de diamètre. Il peut y avoir jusqu’à 25, et le bord des leurs pétales est ondulé. geek
Apparemment, je n’aurai pas de graines cette année. Mais qu’est ce qu’ils font les papillons Sad ? Il n’y a qu’eux qui puissent féconder ces fleurs. On ne peux même plus compter sur eux. No L’année prochaine, je mettrai les potées au milieu des lavandes.

Je ne sais pas s’il s’agit là d’une espèce rare, en tout cas ce pélargonium est très peu cultivé. Mais d’où vient il, ce Pélargonium dolomiticum rattaché à la section Ligularia.
Evidemment, ça se saurait s’il venait du Nord de l’Italie Laughing . Non, hormis ma serre, on le trouve dans la région du Transvaal en Afrique du Sud. Il doit son nom à la dolomite présente sur les lieux de sa découverte. CQFD.

S’il est si peu cultivé, il ne doit s’en prendre qu’à lui même. Mad Une trentaine de cm. de hauteur, des feuilles qui ressemblent un peu à des fanes de carottes, des inflorescences avec des pseudo ombelles de 3 ou 5 fleurs qui ne dépassent pas les 2 cm., une floraison de courte durée…… Si c’est pas un handicap, tout çà ! scratch

J’espère que c’est une exclusivité P-P, voici une fleur.
Des pélargoniums Img_0910
Des pélargoniums Img_0911
Aucunes des fleurs de Pélargonium dolomiticum trouvées par Google ne sont pas correctes. Celle que l’on voit ici est conforme à la description qu’en font les botanistes. study
Les 2 pétales supérieurs peuvent être blancs ou rose pâle avec des veines rouges. On le distingue un peu sur la photo, les pétales sont recourbés en forme de griffe et ont tendance à s’enrouler dans leur longueur. Les pétales inférieurs sont plus courts et plus larges que les supérieurs. Mais ce n’est pas tout. Il n’y a que 2 pétales inférieurs. Cette espèce rejoint donc le clan très fermé des pélargoniums à 4 pétales. I love you

Je ne voudrai pas conclure cette série sans présenter 3 autres pélargoniums que j’espère pouvoir montrer en fleurs, ………………un jour, …..peut être. Je crois que pour le moment, ils s’épuisent à faire des feuilles. Cool

J’ai longuement hésité avant de présenter le premier d’entre eux. Je sais bien qu’il est utopique de penser que les plantes cultivées hors de leur biotope pourraient avoir un port identique dans nos jardins. Mais dans ce cas ! Et avec le temps en ce moment, ça empire, bref !

Pélargonium cotyledonis est endémique à l’île de Sainte-Hélène king (oui, oui, c’est bien la même) où il pousse sur les falaises rocheuses exposées aux embruns. Il appartient à la section Isopetalum
Sa hauteur ne dépassera pas une trentaine de cm., et, avec l’âge, plusieurs branches apparaîtront autour ou à coté de la tige principale. Ces branches auront un diamètre de 3 à 4 cm. et à leur extrémité, les feuilles formeront de ravissants petits parasols. tongue Les inflorescences se développeront au-dessus du feuillage, en ombelles de 4 à 16 fleurs d’un blanc immaculé. Ces fleurs sont originales, elles ont les pétales ronds, d’une symétrie parfaite, d’une taille absolument identique, ce qui a conduit certains botanistes aux 18 et 19e siècle à classer cette espèce dans le genre Géranium. Neutral
Des pélargoniums Img_0910
Chez lui, ses feuilles sont nettement, mais alors, très nettement plus petites.
« The Geraniaceae Group » a dénombré 2 formes différentes, peut être 3. Et il semble étonnant qu’au travers de ces formes, aucun botanistes ne se soient penchés sur ces variétés depuis Linné en 1767. Mad
C.L. L’Héritier, qui rattache l’espèce au genre Pélargonium en 1789, décrit la 1er forme avec des feuilles brillantes virant au rouge avec l’âge.
W. Roxburgh décrit la seconde forme avec des feuilles pubescentes sur le dessus et recouvertes d’une feutrine blanche au-dessous, virant au jaune avec l’âge.
Ces 2 formes sont en culture, il en est pas de même pour la supposée troisième. Elle est uniquement connue par la description qu’en fait J.C. Melliss dans son livre en 1873 et par l’illustration de H.C. Andrews dans son deuxième volume de « Geraniums » en 1811. La différence principale avec les 2 premières formes tient à la couleur des tiges qui sont noirâtres. Mais, Idea ……. cela pourrait aussi vouloir dire que ces formes ont été observées après les ravages d’un incendie.

Si quelqu’un se propose de m’emmener botaniser sur l’île de Sainte Hélène, je suis partant. bounce bounce (il y a des hôtels à Jamestown……) Quoique….ce pélargonium est devenu rare sur l’île. On le considère comme étant une espèce en danger pale et il fait l’objet de mesures conservatoires I love you dans de nombreux jardins botaniques, comme ceux de Brest et de Kew.
flower

Dans les pélargoniums hors du commun, il y a Pélargonium klinghardtense.
Quel nom ! Normal après tout puisque ce Pélargonium porte le nom des montagnes Klinghardt où il a été découvert en 1778 par Gordon et Paterson. Shocked Puis, il a été « perdu de vue », et il a fallu attendre 144 ans pour que Knuth le retrouve et l’inscrive dans la section Otidia en 1922. scratch
On trouve Pélargonium klinghardtense dans le désert de Namibie, dans la région de Rosh Pinah, et dans les dunes de sable près du delta de la rivière Orange, en Afrique du Sud.
Adulte, il culminera à une cinquantaine de cm. Les tiges sont succulentes, les feuilles sont succulentes…….. rabbit
Les fleurs, sur de nombreuses inflorescences, seront blanches et les pétales seront minuscules, Et puis, il paraît que les graines ne demandent qu’une seule chose, germer ! bounce
Il est relativement difficile de le conserver longtemps, mais j’espère le voir fleurir un jour. Dans son biotope, sa pollinisation se ferait par le vent. Chez moi, j’ai le vent, mais pas le reste. Toujours pas de fleurs. Neutral
J’ai un autre problème avec lui. Il ne veut pas entrer en repos végétatif. Dès qu’il a perdu ses feuilles le voilà qu’il les renouvelle. Smile Ce doit être l’humidité ambiante. C’est pour cela que je le montre, des fois qu’il ne passe pas l’hiver. pale
Des pélargoniums Img_0912



Dans la série des « je ne veux pas fleurir » j’ai aussi Pélargonium gibbosum nommé ainsi à cause des nœuds qui grossissent sur ses branches. Je m’en suis procuré des graines juste parce que les fleurs sont jaunes. cyclops Pas banal pour un pélargonium. Et puis, j’ai fait une enquête. study
Cette espèce appartient à la section Polyactium, et ne se trouve que sur la côte Ouest de la province du Cap, en Afrique du Sud. Les tiges succulentes sont gonflées aux nœuds et deviennent boisées plus tard. C’est ce qui lui a valu son nom commun, le pélargonium goutteux Razz . Les fleurs devraient être jaunes, un peu verdâtre et légèrement parfumées, que la nuit tombée. Sleep
Et sa grandeur ? Dans les ouvrages que j’ai consultés, personne ne veut se mouiller. Mes Pélargonium gibbosum ne dépassent pas une quarantaine de cm., mais c’est parce qu’ils sont extrêmement fragiles. What a Face A peine que l’on effleure les tiges, elles se cassent, comme du verre. La plante refait des branches, elles se cassent, et ça recommence etc., etc. etc. Rolling Eyes Mad Le tuteur est donc indispensable.

Dans la nature, ces plantes cherchent des arbustes qui vont les aider à grandir, en s’accrochant à leurs branches. Il est alors possible que dans le meilleur des cas, ces pélargoniums dépassent allègrement 1 m de hauteur. Suspect

Des pélargoniums Img_0913
Détails du décapité….qui surplombe P. tongaense. Par contre celui-ci, il ne veut pas s’arrêter de fleurir. jocolor
On trouve sa trace en Europe dès 1697, dans des revues hollandaises. Avec les anglais, ils se sont enthousiasmés à la vue de cette espèce et ils ont cherché à créer de nouveaux hybrides Rolling Eyes . (déjà à cette époque !!!) C’est ainsi que Robert Jenkinson a été très prolifique, il a créé des fleurs roses, alien vert rosâtre, pig brunes et jaunes, monkey d’autres jaunes… Son copain, Andrew, en a fait des illustrations en 1805. En 1822, Covill crée Pélargonium x mutabile, avec les branches qui conservent leurs particularités, les fleurs sont pourpre clair à l’éclosion, puis virent au rose avant de devenir jaune vert en vieillissant, et toujours ce léger parfum, dès que le soleil s’est couché. sunny
La recette ? C’est simple ! Prenez un Pélargonium reniforme que vous croisez avec un P. cortusaefolium, ça donne P. x particeps, vous le croisez avec P. gibbosum et c’est gagné. (si c’est pas scientifique, tout çà)
lol! lol!


J’ai encore plusieurs pélargoniums en attente de présentation. Basketball Certains d’entre eux sortent déjà de leur dormance. (ils ont du recevoir quelques gouttes d’eau, ou alors c’est l’humidité ambiante) scratch
Bref je ne contrôle plus rien, mes plantes ont décidé de transformer ma serre en une jungle. Et que penser de tous ces « autochtones » Suspect qui regardent à travers les vitrages. Qu’est que ce que j’envie tous ceux qui ont des plantes qui leur obéissent. bounce silent
Quelques semaines de patience. geek

Les amateurs de rocailles se seront sans doute aperçu qu’il manque dans cette liste un pélargonium de Turquie, rustique sous nos climats si on le protège un peu des pluies hivernales. C’est Pélargonium endlicherianum. Je le conserve dans un pot, bien sûr, et cette année il a décidé de bouder. Evil or Very Mad Pas de fleurs. Tant pis pour lui, pas de photos. No
Y a t-il quelqu’un qui le possède et qui pourrait nous montrer sa magnifique floraison sur le forum ? Very Happy


Dernière édition par acantho le Mar 20 Mai 2008 - 22:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
sylvaine
Modérateur
Modérateur
sylvaine

Nombre de messages : 6064
Age : 60
Localisation : SEVRES (92)
Date d'inscription : 31/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeLun 13 Aoû 2007 - 19:46

Merci Acantho, les photos de fleurs sont magnifiques et j'ai appris plein de choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://sylvaine92.over-blog.com/
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10967
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMar 14 Aoû 2007 - 9:59

Comme toujours, post très riche en enseignements et des photos sublimes.

Pour revenir à la cleistogamie, il faut que je vérifie mais il me semble qu'elle n'est pas systématique chez Viola odorata : en belle saison, la plante favorise la possibilité de pollinisation croisée, mais apr contre, lorsque les conditions météo sont mauvaises, elle favorise la cleistogamie... et donc l'autofécondation, qui lui permet d'avoir des graines malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3664
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 15 Aoû 2007 - 11:56

Je viens de retrouver dans une ancienne revue le compte rendu botanique d’un voyage effectué entre les villes du Cap et de Worcester en Afrique du sud. I love you Et j’y ai trouvé un complément d’infos sur Pelargonium gibbosum. study
Sur sa taille, d’abord, bien accroché dans le buisson qui lui servait de support, ses fleurs émergeaient à plus de 2 mètres ! Ce pélargonium est quasiment invisible sans elles, ses tiges sont dégarnies de feuilles. rabbit C’est donc une grimpante !
Le parfum nocturne ? entre la jacinthe et la banane, selon les nez. Razz

Moralité et fin provisoire de l’histoire. OK pour la banane, mais pas question de tuteurs. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
sylvaine
Modérateur
Modérateur
sylvaine

Nombre de messages : 6064
Age : 60
Localisation : SEVRES (92)
Date d'inscription : 31/01/2007

Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitimeMer 15 Aoû 2007 - 21:43

Des Viola odorata, j'en ai plein le jardin.
Elle fabrique de longues tiges rampantes qui filent s'enraciner de place en place, en donnant chaque fois naissance à de nouveaux pieds. Je peux vous assurer que, quelque soit son mode de reproduction, elle n'a pas vraiment besoin de graines pour assurer sa descendance!
Revenir en haut Aller en bas
http://sylvaine92.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




Des pélargoniums Empty
MessageSujet: Re: Des pélargoniums   Des pélargoniums Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Des pélargoniums
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes exotiques :: Les Pelargonium-
Sauter vers: