plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Et vos paillages?

Aller en bas 
AuteurMessage
Bip.

avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Bretagne nord
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Et vos paillages?    Jeu 20 Oct 2016 - 16:41

Bonjour.


Je n'ai pas trouvé de meilleur endroit dans le forum pour indiquer cette rubrique.
Paillez-vous vos sols à l'entrée de l'hiver? Avec quoi? Simple curiosité.

Je n'aime pas laisser le sol nu l'hiver. Depuis 5 ans, je case sur ma parcelle une belle 15zaine (facile) de cm de feuilles de chênes-châtaigner-érables, pour l'essentiel. C'est épais. Mis en place courant nov.; ffft, il en reste peu de trace en mai.
Cette année, j'innove et y place d'abord des bogues de châtaignes. Elles se désagrégeraient facilement. Il n'y a qu'à se baisser pour les ramasser, vos 'tites mains pourvues de gants solides.

Ce que j'en tire comme avantage? Une plus grosse présence de vers de terre sur ma parcelle que dans celles de mes voisins. Et une moindre pousse du chiendent et autre indésirables au printemps, lors du redémarrage de la saison.

Mettez-vous du compost? Du B.R.F. (bois raméal fragmenté; qui s'applique au broyat de bois vert frais)? Mettez-vous des cartons, façon lasagne ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
http://armorique-cactus-succulentes.com
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10806
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Et vos paillages?    Jeu 20 Oct 2016 - 18:23

pour ma part, je préfère semer ce qui résiste au froid, et qui servira de nourriture potentielle à mes bestioles : chicorées, roquette, choux...
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
vero

avatar

Nombre de messages : 1564
Age : 48
Localisation : Nord Pas de Calais
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: Et vos paillages?    Ven 21 Oct 2016 - 9:46

Moi non plus je n'aime pas laisser le sol nu ni en hiver, ni en été. dans les massifs de fleurs, je m’arrange pour que les plantes prennent tout l'espace. Ce qui m'évite grandement le désherbage. Celles qui n'ont plus de feuilles en hiver, sont généralement remplacées par une mousse, épaisse et esthétique qui protège le sol, que je favorise. Et aussi, j'associe des plantes au cycle inversé: ex anemone blanda + géranium sanguineum, ou Alchemille mollis.

Lors de renouvellement de massif, ou dans le potager, c'est intéressant de pailler le sol nu, pour éviter qu'il ne croute ou se démolisse par la pluie. C’est d'ailleurs très utilisé en permaculture. Mon mari et moi utilisons souvent du brf: les taillures de haie, récoltées en andains , puis on passe la tondeuse dessus. Mais voilà, on n' en a jamais assez.

Nous utilisons également toujours les tontes de pelouse (jamais traitée, c'est important !)

On a essayé les lasagnes aussi: alternance de carton, terreau, et débris végétausx, c'est génial pour des cucurbitacées par exemple, qui adore garder de l’humidité dans leurs racines et la matière organique. Par contre pour les semis, c'était bof. Il faudrait que je teste la technique pour les plantes d'ombre qui demandent de la fraicheur, c'est une idée..

De même, le paillage empêche le semis spontané des digitales ou des annuelles par exemple., et un autre défaut, c'est qu'il me semble que çà favorise les limaces, ou le déplacement des limaces...

j'ai trouvé une autre solution pour maintenir une terre fraiche sans m’en occuper de tout l'été: une couche d'helxine: j'ai mis dessous, dans un trou , mon pot de semis de trillium, il est resté frais tout du long de l'été.
Revenir en haut Aller en bas
http://jardinews.fr/
Pollen



Nombre de messages : 408
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Et vos paillages?    Sam 19 Nov 2016 - 19:54

Ces considérations sur le paillage été/hiver m'amènent à m'interroger sur ma pratique  confused (spécialement dans la rocaille) : A partir de mi-juin quand le soleil devient vraiment chaud et l'air sec, je mets de la paille (de la vraie) au pied de mes plantes de montagne. Je remarque que cela a un effet bénéfique : le sol sèche moins, d'où des plantes plus vertes ou plus florifères ; les mauvaises herbes lèvent plus difficilement, le sol ne "bétonne" pas.

En revanche, quand arrive la saison humide (que je situe à partir de novembre, quand la terre ne s'assèche plus jamais, même s'il ne pleut pas), j'ôte la paille, me disant que la maintenir en place ne ferait que favoriser le maintien d'une humidité excessive dans le sol et un pourrissement des racines et des collets.


Mais est-ce bien ainsi qu'il faut raisonner ? Laisser la paille en hiver n'a -t-il pas à l'inverse des vertus isolantes et asséchantes ? sa décomposition au fil du temps n'améliore-t-elle pas la texture du sol ?
Revenir en haut Aller en bas
vero

avatar

Nombre de messages : 1564
Age : 48
Localisation : Nord Pas de Calais
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: Et vos paillages?    Dim 20 Nov 2016 - 9:18

le paillage l'hiver protège le sol des pluies et évite le phénomène de croute de battance: l'apparition en surfavce d'un couche de terre déstructurée et imperméable. on peut l'observer souvent dans les champs en hiver: des champs nus avec de fines nappes d'eau. Donc le paillage (tout comme l’inter-culture, mais çà c'est difficile à mettre en œuvre dans une rocaille) permet à l'eau de s'infiltrer facilement dans le sol, d'autant que les animaux qui le décompose fond des micro-galeries qui aèrent ce sol. il y a généralement aussi dans un sol paillé plus de lombric, et globalement une meilleure microbiologie du sol ( des choses qu'on ne connait pas bien mais qui donnent une meilleure santé aux plantes).

il est donc favorable aux plantes, sauf pour celles qui n'aiment pas la matière organique, ou l'humidité atmosphérique excessive autour leurs feuilles. il parait par exemple qu'il ne faut pas pailler Iris unguiculariset même le débarrasser de ses feuilles mortes,  les feuilles de Rehnannia supportent mal l'humidité qui monte du sol. il y a certainement parmi les plantes de rocailles de nombreuses  plantes qui préfèrent un sol plus minéral...

après, pour la culture des plantes en générale, on sait ce qui a fonctionné avec les expériences passées, mais d'autres techniques de culture peuvent aussi réussir. Il est toujours bon d'expérimenter, je trouve.

autre argument en faveur du paillage: les mauvaises herbes s'y arrachent très facilement.
Revenir en haut Aller en bas
http://jardinews.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et vos paillages?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Et vos paillages?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Le Jardin, généralités :: Le jardin-
Sauter vers: