plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Portrait de septembre:Aster dumosus 'Prof. Anton Kippenberg'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pollen



Nombre de messages : 396
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Portrait de septembre:Aster dumosus 'Prof. Anton Kippenberg'   Dim 28 Sep 2014 - 1:25

Les Asters sont incontestablement les rois de la fin de l'été et du début de l'automne. Il en existe de toutes tailles et de toutes couleurs ou presque. Et dans la diversité de ce genre, on trouve forcément son bonheur pour enrichir son jardin de rocaille  bounce .

Je vous propose de zoomer sur l'Aster dumosus 'Professeur Anton Kippenberg' actuellement couvert de fleurs  semi-doubles bleu lavande à cœur jaune, comme ceci :







Cette floraison généreuse, qui attire les butineurs, débute habituellement dans les premiers jours de septembre pour un bon mois. Elle trône au sommet de tiges d'une quarantaine de centimètres pour un étalement au sol à peu près équivalent.

Pour le coup d’œil d'ensemble, signalons que ses corolles bleues s'harmonisent joyeusement avec les fleurs roses (Sedum spectabile, Silène schaffta par exemple), blanches (autres Asters, Anaphalis triplinervis, Erigeron karvinskianus) ou jaunes (Oenothera, Hypericum).  drunken Le port court et dense crée un impact visuel intéressant.

Le feuillage vert franc, ovale, est réparti tout au long de la tige.

Selon mon expérience, c'est un sujet facile à vivre qui ne demande que peu de soins.

Je maintiens la plante présentée ici depuis plus de trois années en plein soleil à exposition chaude (sud/sud-est) contre un muret, dans un sol ordinaire bien drainé,  plutôt argileux et calcaire. On lit souvent qu'elle aime les sols frais et riches. Pourtant ici, je ne l'arrose pratiquement jamais (c'est vrai que cette année, le ciel s'en est bien chargé), et ne lui ai jamais proposé ni sol riche, ni engrais, ni compost.

Pour la comparaison, je vous mets ici une photo de 2011, juste après sa plantation :



Vous voyez, il a bien prospéré !

Lorsque la floraison est terminée je rabats la touffe. Il ne reste alors que quelques feuilles éparses près du sol qui subsistent plus ou moins l'hiver.  Mais lorsque le printemps revient, la végétation reprend rapidement. C'est à cet instant que l'on s'aperçoit que cette espèce s'étant par rhizomes traçants. De nouvelles feuilles pointent le bout de leur nez hors du périmètre assigné à la plante... What a Face  Pour autant, cette vigueur est facile à contenir : il suffit d'ôter les rejets indésirables et tout rentre dans l'ordre. En outre les rhizomes retirés permettent de réaliser sans problème des boutures qui s'étoffent vite.

La plante se multiplie également facilement par semis. Je ne l'ai jamais tenté, mais cette année, une tige, sans doute issue d'une graine quelque peu aventurière, a poussé et fleuri dans une autre partie de la rocaille !  

Par ailleurs, l'hiver même glacial, ne lui portera pas préjudice. Ce sujet me semble extrêmement rustique et supporte sans mot dire et sans protection, le froid humide et le gel.

Voila donc encore une jolie Asteracea aux lointaines origines d'Amérique du nord qui devrait vous séduire.

Au fait, savez-vous qui était Anton Kippenberg ?  Un amoureux des livres, de nationalité allemande (1874-1950), qui devint un célèbre directeur et propriétaire d'une maison d'édition à Leipzig. Vous voyez, les plantes que nous cultivons nous cultivent aussi !  Laughing

Et vous,avez-vous de beaux Asters dans vos rocailles ?
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10677
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Portrait de septembre:Aster dumosus 'Prof. Anton Kippenberg'   Mar 30 Sep 2014 - 7:37

merveilleux portrait, comme d'habitude !
Je cultive plusieurs asters. Ce que j'ai à déplorer est que souvent les hampes florales se couchent, il ne faut donc pas mettre de petite voisine précieuse à côté. Par ailleurs, on peut déplorer la pléthore de cultivars à peu près indifférentiables les uns des autres, sans compter les possibles erreurs d'étiquetage...
Mais, comme tu l'indiques, un indispensable en cette saison Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
 
Portrait de septembre:Aster dumosus 'Prof. Anton Kippenberg'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portrait de septembre:Aster dumosus 'Prof. Anton Kippenberg'
» Portrait du mois : Aster alpinus
» Aster (Novi Belgii) ?
» Aster d'automne (Aster novi-belgii / Aster novi-angliae)
» Boutures d'Aster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les plantes de rocaille-
Sauter vers: