plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Hypericum olympicum var. citrinum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephirine

avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Hypericum olympicum var. citrinum   Dim 1 Juil 2012 - 8:01

Je suis surprise de voir qu'on n'en a jamais parlé par ici !
Pour une fois que j'ai une plante digne de l'île de Roc'Ail qui prospère au jardin!
J'ai un petit peu de mal avec son nom exact...on le trouve sous diverses appellations: Hypericum olympicum var. citrinum, ou polyphyllum var. citrinum, H. olympicum f. uniflorum 'Citrinum', et autres mélanges divers et variés...
Faites votre choix, messieurs, mesdames, et à vot'bon coeur! Shocked
Surtout, si l'un d'entre vous pense détenir la vérité vraie, qu'il n'hésite pas à me le dire! cyclops
Il est installé depuis 4 ans au jardin, dans l'un des coins les plus secs (ou les moins humides), au bord d'une murette, et il m'enchante chaque fin de printemps. Il forme tout seul un dôme de feuillage gris-vert un peu bleuté, très doux, parfaitement régulier, d'une douzaine/quinzaine de cm de hauteur, et se couvre littéralement de grandes fleurs jaune...citron, bien sûr, en Juin-juillet ici.
Avec quelques fleurs qui remontent de temps à autres, ensuite.
Persistant, avec ça, toujours net à part les quelques jours qui suivent la fin de floraison.
Il fait à présent une quarantaine de cm de diamètre, et j'ai découvert cette année, en voulant en offrir une bouture à une amie, qu'il se marcottait un peu, quelques fines racines apparaissant sur les branches qui trainent sur le sol.
En tous cas, il est ravissant, et la taille des fleurs, par rapport à son fin feuillage, ne cesse de m'étonner. Et puis ces immenses étamines d'or, au centre, une splendeur...
Le connaissiez-vous? Y a-t-il d'autres membres de sa famille, aussi sympathiques que lui?






Revenir en haut Aller en bas
rochefort



Nombre de messages : 213
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Hypericum olympicum var. citrinum   Dim 1 Juil 2012 - 11:39


D'après ces photos, cet Hypericum semble effectivement avoir une jolie couleur jaune-crème, plus originale que l'espèce-type dont le jaune est plus ordinaire (ce qui ne retire rien par ailleurs à son intérêt). On doit pouvoir certainement faire de belles associations avec lui...

zephirine a écrit:
Y a-t-il d'autres membres de sa famille, aussi sympathiques que lui?
Parmi les millepertuis vivaces, on peut trouver aussi par exemple Hypericum cerastoides, une plante très basse, au feuillage gris-vert tomenteux, aux fleurs jaunes d'assez grande taille (relativement à la plante), originaire du sud-est de l'Europe.


Revenir en haut Aller en bas
Pollen



Nombre de messages : 399
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Hypericum olympicum var. citrinum   Dim 1 Juil 2012 - 20:49

Je cultive pour ma part l'espèce type, au fleurs couleur jaune doré, depuis une dizaine d'années.

C'est vrai qu'il offre une jolie floraison en ce moment et qu'il garde un aspect net. Mais malheureusement, il n'est pas extrêmement rustique et j'ai bien cru ne jamais le revoir en vie à la fin de cet hiver... pale La touffe a littéralement brûlé sous l'effet du gel persistant et j'ai dû tout raser.... (j'ai commis l'erreur de ne pas le protéger, mais d'habitude, il n'y a pas de problème). Il a fallu attendre le mois de mai pour que de timides bourgeons réapparaissent sur le pourtour de la souche... Il a depuis rattrapé son retard et porte de jolies fleurs, mais bien sûr la touffe est moins grosse que d'habitude.

Et le tien, comment s'est-il comporté ?
Revenir en haut Aller en bas
zephirine

avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Hypericum olympicum var. citrinum   Lun 2 Juil 2012 - 6:21

Merci Rochefort de m'avoir fait connaître l'H. cerastoides, il a effectivement l'air très sympa, un joli feuillage lui aussi! Mais quid de sa rusticité?

Pollen, je suis très surprise! Shocked Le mien n'a pas bronché d'une seule tige, cet hiver!!! Et pourtant, avec un mini officiel à -19°, (officieux à -21°), et près d'un mois sans dégel, dans un coin (au sens propre) très exposé au vent qui plus est, et sans aucune protection, il aurait eu de très bonnes raisons de se laisser dépérir!
Le drainage y est certainement un des moins mauvais du jardin, toutefois, et il n'est pas impossible qu'il soit aller cacher ses racines à l'intérieur du muret qu'il surplombe. Mais pour les parties aériennes, ça ne change rien, pourtant! Suspect

Décidément, cet hiver aura eu des conséquences extrêmement contrastées, et inattendues...des plantes que je sais être "limite" ici l'ont parfaitement supporté (Rostrinucula dependens, Elscholtzia stauntonii, Eucomis comosa...), et d'autres que je croyais hyper-solides ont énormément souffert, voire passé l'arme à gauche....(notamment des rosiers comme Burgundy Ice, un sport d'Icenerg, pourtant! Buff Beauty, et d'autres).
J'espère que ton Hypericum va vite se refaire un dôme parfait... I love you
Revenir en haut Aller en bas
rochefort



Nombre de messages : 213
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Hypericum olympicum var. citrinum   Lun 2 Juil 2012 - 11:33


C'est vrai qu'on a eu un hiver assez particulier. Un mois de janvier chaud et certaines plantes qui ont trop bien démarré, puis quinze jours de gel continu, avec pointe à -12°C. Les muscaris d'Arménie (!!!) n'ont pas résisté.

Voilà comment se sont comportés les millepertuis :

Hypericum cerastoides : n'ayant pas de rocaille, je le cultive en pot (où il ne donne pas le meilleur de lui-même), mais il a passé l'hiver dehors sans problème ; il pousse entre autres en Bulgarie et en Macédoine, et il est décrit dans un forum anglais comme poussant en zone de rusticité 5 ou 6 : pas d'inquiétude pour lui. Je pense simplement qu'il lui faut un sol correctement drainé.

Hypericum olympicum : comme toi Pollen, j'ai l'espèce type aux fleurs jaune-doré ; il est sur un talus exposé au sud, et il a parfaitement passé l'hiver ; les années précédentes il était en pot, donc à priori plus sensible au froid, et n'a jamais non plus posé de problème. Par contre il a particulièrement apprécié la plantation en pleine terre où il est bien plus beau. Le tien retrouvera sans doute très vite son aspect d'avant...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hypericum olympicum var. citrinum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hypericum olympicum var. citrinum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hypericum olympicum var. citrinum
» Hypericum olympicum
» HYPERICUM patulum "Hidcote"
» Hypericum moserianum (x) 'Tricolor'
» hypericum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les plantes de rocaille-
Sauter vers: