plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Saxifrages en 2011.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
laurent



Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Jeu 3 Mar 2011 - 21:16

Extra!

Cette plante a un tempérament d'invasive! Laughing

Dire qu'on la vend en suspension comme plante d'appartement... Rolling Eyes Very Happy

(Et bien sûr, super aussi, les floraisons d'acantho)
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Dim 6 Mar 2011 - 23:40

Elle reste sur ton balcon toute l’année Question Hiver compris Question
Revenir en haut Aller en bas
moricais

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 56
Localisation : Fay de Bretagne (44)
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Lun 7 Mar 2011 - 22:26

Je ne vais également pas en rajouter, il m'en reste 20 sur 250 !
Une hécatombe ........ affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://gardenbreizh.org/photos/moricais/album-5714.html
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 52
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Lun 7 Mar 2011 - 22:40

je ne risque pas d'en ajouter non plus mais je suis ADMIRATIF devant ces merveilles de miniatures et de nuances si délicates !

Bravo à vous qui savez les maintenir et les faire prospérer, et j'attend d'autres images .....

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10651
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Lun 7 Mar 2011 - 22:58

acantho a écrit:
Elle reste sur ton balcon toute l’année Question Hiver compris Question

Oui ! et à Grenoble au jardin aussi ! Elle est originaire de Chine, et le balcon étant orienté au sud ouest, elle est du coup protégé du soleil par le muret. J'arrose juste un peu en été (ou plus exactement elle reçoit l'eau des pots que j'arrose geek ).
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Mar 8 Mar 2011 - 13:45

Ben dis donc Moricais, Shocked j’espère que tu auras plus de réussite avec les prochaines. Je ne sais pas si tu en as construit un, mais depuis que j’ai fait un châssis surélevé avec toutes les protections qu’il faut, comme ceux de Lucius, c’est quand même autre chose.
Et quand bien même, ici aussi, y a quelques pertes. J’en photographierai 2 ou 3 qui luttent désespérément pour leur survie. Rolling Eyes

Moi aussi, Bulbi, je ne me lasse pas de ces plantouilles. Et le fait de les photographier en gros plan me permet de distinguer plein de détails, généralement peu visibles à l’œil nu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Jeu 10 Mar 2011 - 14:04

A chaque semaine son p’tit lot de saxifrages. Very Happy Alors voici une nouvelle série qui commence par la présentation de la maman de Saxifraga x megasaeflora ‘Jan Neruda’, déjà présentée au début de ce topic. C’est la belle Saxifraga x megasaeflora ‘Karel Capek’ avec ses fleurs rose-pêche, immenses, surmontant un coussinet dur au toucher.


Sûr qu’avec sa grosse tête, elle ne doit pas apprécier de l’avoir mouillée et que dire de la prise au vent. Laughing

Une qui n’a pas peur du vent, c’est la prochaine, Saxifraga biflora, celle que j’avais également déjà présentée, mais en boutons.

Alors ! C’en est y une ? C’en est y pas une ? Telle est la question. scratch Et bien … je n’en sais rien. No

En tout cas, ce n’est pas celle que j’espérais, celle avec des pétales disjoints et un disque nectarifère hyper développé, jaune le plus souvent. (mais ce n’est pas un signe distinctif).

Ce pourrait être Saxifraga biflora ssp. macropetala, … pas reconnue par tous les taxonomistes. Contrairement à la forme type, elle ne pousse pas sur des sols acides. Je verrai à la dessiccation des pétales, s’ils ne noircissent pas, c’est bon signe. bounce

Ce pourrait être Saxifraga biflora ssp. biflora var macropetala Laughing reconnue par encore moins de monde que la précédente. Je l’ai trouvée en consultant « SAXIFRAGACEE » d’ A. Gonard avec une illustration à la clé. Très ressemblante !

Ce pourrait être Saxifraga x kochii, un hybride naturel entre S. biflora et S. oppositifolia vu qu’elles cohabitent très souvent dans la nature. Avec toutes les formes que l’on peut imaginer. Rolling Eyes

Mais ce pourrait n’être également qu’une forme d’une Saxifraga oppositifolia pale et cette dernière supposition a pour le moment mes faveurs, vu qu’il est extrêmement difficile de les différencier, toujours la faute à cette fichue cohabitation.

Une petite dernière photo.


Ah ! Au fait ! Cette saxifrage à 2 fleurs ….. 2 fleurs Rolling Eyes …. c’est pas gravé dans le marbre, loin s’en faut. En réalité, chaque tige peut en porter d’une à 9 dans les cas extrêmes………

Dans les oppositifolia, il y a quand même des identifications plus faciles …. quoique geek …... C’est le cas avec Saxifraga oppositifolia ‘Alba’.




Et quand on aime …. une autre. bounce


Les formes blanches de S. oppositifolia ne sont pas ne sont pas très nombreuses. Mais il y a Saxifraga oppositifolia ‘Corrie Fee’ que je croyais avoir présentée sur P-P. et que je ne possède plus aujourd’hui. La voici sur une photo prise en 2008, à cette même époque. S’il est difficile de faire des comparaisons sans les mettre côte à côte, de mémoire, il me semble que les fleurs étaient plus grandes. Mais dans les autres détails Shocked …. c’est peut être pour cela qu’il y a si peu de formes blanches ….


La prochaine s’appelle Saxifraga ‘John Byam Grounds’. Je l’avais déjà présentée il y a quelques jours alors qu’elle aussi n’était encore qu’en boutons.


Il devient de bon ton de classer les saxis issues de croisements plus ou moins complexes dans des groupes. Celle ci appartient donc au groupe d’honneur ou « Honor Group ». S.‘John Byam Grounds’ en est pour le moment la seule pensionnaire.
C’est Karel Lang qui a créé cet hybride. (Moricais avait eu le plaisir de le rencontrer et nous avait présenté sa pépinière. A voir ou à revoir absolument avec ce lien : http://plantes-passion.forumactif.fr/t3182-krizatky-31
Ça décoiffe Shocked Non Question

K. Lang a beaucoup utilisé Saxifraga dinnikii pour ses hybridations en 2004, et c’est le cas avec S. ‘John Byam Grounds’. Il l’a croisée avec Saxifraga stribrnyi.


De S. dinnikii, cet hybride a conservé la compacité du coussinet et le rose des pétales. De S. stribrnyi on retrouve, entre autres, les tiges florales robustes supportant des inflorescences en panicule rameuse.


Et pour finir, une Saxifraga x kellereri ‘Suendermannii Purpurea’. Elle a été présentée en 2009, mais je ne résiste pas à la ressortir à cause d’un développement Laughing ….. un peu particulier.




Pour la cultiver, il lui faut un sol pauvre et caillouteux, et si elle se plait, peut être que comme pour moi, ….. elle vous fera un beau coussinet …. en forme de cœur. I love you

Revenir en haut Aller en bas
papavert



Nombre de messages : 188
Localisation : 92
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Jeu 10 Mar 2011 - 19:15

je ne pourrais pas rivaliser avec toutes ces magnifiques raretées Shocked ,je n'ai pas enormément de saxi par faute de bon emplacement.en tout cas bravo belles réussites!
en ce moment seul sax.gisebachii est en fleur ...enfin presque!:



Dernière édition par papavert le Ven 11 Mar 2011 - 8:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 52
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Ven 11 Mar 2011 - 0:22

Tout simplement MAGNIFIQUE ACANTHO !!

et quand la prose s'accorde avec les fleurs, on n'en rêve que mieux .... drunken
Ces plantes sont vraiment des bijoux végétaux que je t'envie !
à défaut de pouvoir les cultiver, je m'en gave les yeux en montagne lorsque j'ai la chance d'en rencontrer.

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10651
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Ven 11 Mar 2011 - 7:42

j'admire tout particulièrement les formes à fleurs roses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
fleurbleue



Nombre de messages : 504
Localisation : sud ouest lyon
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Ven 11 Mar 2011 - 11:17

Et moi je "bave" devant la photo de Saxifraga ‘John Byam Grounds’ Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesjardinsdesgrims.fr/
laurent



Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Dim 13 Mar 2011 - 22:32

Superbe, encore une fois.

Chez papavert aussi, même si on aimerait voir la fleur au net! Wink

Au fait, rien à voir (sauf la taille, l'aspect coussin...) mais est-ce que qqn cultive les Dionysias?
Revenir en haut Aller en bas
papavert



Nombre de messages : 188
Localisation : 92
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Lun 14 Mar 2011 - 19:16

oui, bon mes photos n'ont rien a voir avec celles d'acantho ,on l'aura compris jocolor .mais tu ne risque pas de voir la fleur si elle n'est pas ouverte Laughing
Dionysias...il faut une serre alpine pour ces truks la,non? Wink
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Lun 14 Mar 2011 - 23:40

Ravi que cela plaise. Very Happy Et comme je n’ai pas grand chose à me mettre sous l’objectif en ce moment, il n’y a pas de raisons que ça s’arrête avec les saxis.
Ce week end, j’ai fait des quelques photos, et comme nous étions sous la grisaille, Rolling Eyes je n’ai photographié que des saxis jaunes ... rien que du jaune. Laughing Le temps de décoffrer les images et je les poste.

La « grisebachii » est incroyable. Je l’adore. Les rosettes, les tiges, les fleurs I love you ….
Son vrai nom est Saxifraga federici-augusti ssp grisebachii. C’est une forme un peu plus grande que l’espèce type.

Pour les Dionysia, la culture en serre alpine est quasiment obligatoire pour les conserver plus de quelques mois. Mais pas que. Mis à part D. involucrata et D. aretioides, la culture en double pot ou sur tuf est hautement conseillée tant les racines sont sensibles à l’humidité. Bon, et puis …. elles n’aiment pas le soleil, elles ont horreur des températures élevées Rolling Eyes ……
Revenir en haut Aller en bas
laurent



Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Mar 15 Mar 2011 - 16:08

Si je comprends bien, ils n'ont rien d'hédonistes. Des pisse-vinaigres et non des "amateurs de malvoisie", comme leur nom pourrait le laisser penser! Laughing

Ou peut-être faut-il considérer que les grands crus ne naissent que sur des terroirs spécifiques...
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Jeu 17 Mar 2011 - 10:40

C’est vrai que l’on peut parfois se poser la question du pourquoi dans l’attribution d’un nom à des plantes. Dans ce cas, je ne sais pas du tout ce qui a motivé Fenzl. scratch study scratch

Peut être était il un sybarite invétéré, un gastrolâtre impénitent, et que l’idée lui est venue, un hanap de vin à la main. Laughing

Pour tout ceux que ce genre attire, voici une monographie très détaillée. Je crois qu’il n’y a pas mieux.
http://www.bgbm.org/willdenowia/w-pdf/wi37-1Liden.pdf
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Jeu 17 Mar 2011 - 10:59

Comme annoncé, c’est la semaine du jaune ! cheers

Et pour commencer, Saxifraga x apiculata ‘Gregor Mendel’ que j’ai déjà présentée, mais la photo de l’époque ne mettait pas assez en valeur la couleur du feuillage. Il a une teinte vert-jaune, telle qu’on le voit sur cette photo.


C’est une plante vigoureuse qui peut atteindre une cinquantaine de cm. de diamètre si elle est cultivée en rocaille. Vu que son pot devient un peu étroit pour elle, et dès la fin de sa floraison, je la rempoterai et ferai quelques boutures pour notre foire aux plantules. Comme je l’ai acquise à la foire de Paris en 2008, la boucle sera bouclée. Very Happy


Elle a bien grandi depuis 2009, date de sa présentation. Revoici Saxifraga x geuderi ‘Eulenspiegel’.




On ne peut vraiment pas dire qu’elle a eu une vie paisible cette presque centenaire, .... elle est née en 1915. Ce n’est d’ailleurs pas la forme d’origine. C’est peut être pour cela qu’on lui a donné ce nom de clown allemand. Wink


Et si j’vous présentais Marcela ?Ou plutôt Saxifraga x megaseaeflora ‘Marcela’. Une jeunette par rapport à la précédente. C’est Saxifraga x megaseaeflora ‘Jupiter’ qui l’a mise au monde…… dans une pépinière ….. mais elle est née de père inconnu. pale Sans doute traumatisée, cette fille de Jupiter a des relations difficiles avec Râ.

Elle sait très bien accrocher les rayons du soleil mais …...

……. elle le fuit autant qu’elle le peut. Sur la photo suivante, la partie droite de la plante est exposé au Sud. On voit que la floraison a débuté au Nord, puis elle a continuée vers l’Ouest et un peu vers l’Est. Côté Sud, il reste des boutons fermés.


Mais finalement, ça permet d’admirer ses fleurs plus longtemps. bounce



La saxifrage suivante est une Saxifraga ‘Allendale Bonny’. Un croisement de S. aretioides x S. georgei. Pour donner une idée de la taille de cette plante, les rosettes de feuilles font environ 6mm. de diamètre, quand aux corolles, pas plus de 10mm.


Ray Fairbairn, qui est le père des ‘Allendale’, a sélectionné 2 cultivars issus de ce croisement. En plus de S. ‘Allendale Bonny’, il y a donc S. ‘Allendale Chick’. La façon la plus simple et la plus sûre de les différencier est de comparer leurs sépales. Shocked Rouges ou rougeoyants pour S. ‘Allendale Bonny’, verts pour S. ‘Allendale Chick’


Une autre ‘Allendale’ de Ray Fairbairn. Saxifraga ‘Allendale Divine’.





La prochaine est une Saxifraga x borisii ‘Vincent van Gogh’
Un des nombreux cultivars de S. ferdinandi-coburgi x S. marginata. On peut cultiver cette espèce en rocaille, pour peu qu’on l’aide un poil. Laughing





Quelques saxis botaniques, maintenant. bounce Mais …… toujours des jaunes. Twisted Evil

Originaire du massif montagneux des Rhodopes en Bulgarie, voici Saxifraga ferdinandi-coburgi var. rhodopea. On ne la rencontre que vers 1300–1400 m. d’altitude sur des falaises calcaires, en compagnie de Saxifraga sempervivum et d’ Harberlea rhodopensis.
C’est une variante plus petite que l’espèce type, pas plus haute qu’une douzaine de cm. Chaque hampe florale peut porter jusqu’à 16 fleurs.




Voici une des particularités de cette variété.

Les tiges vont se développer et s’ériger après le début de la floraison. A ce stade de son évolution, cette saxifrage les cache dans une rosette allongée faite de feuilles concaves. pirat J’essayerai de faire une autre photo plus tard.


Saxifraga scleropoda est une endémique caucasienne qui préfère les falaises calcaires exposées au nord. Cette plante alpine n’est pas trop difficile à cultiver. Elle peut faire des tapis d’une trentaine de cm de diamètre sans dépasser une dizaine de cm en hauteur.


Telle que je la présente, elle a perdu une de ses caractéristique au niveau du feuillage. Les feuilles devraient être plus serrées entre elles, plus aplaties, et former des rosettes spiralées. A supposer que je possède une bonne forme, sa culture en pot et à l’étroit pourrait expliquer ce dimorphisme. Suspect
Par contre, on voit bien l’empilement particulier des rosettes.



Tient ! Pendant que l’on est dans le Caucase. Une autre endémique. Saxifraga charadzeae originaire du centre et de l’est du massif, en zone sub-alpine, toujours sur calcaire. Par rapport à S. scleropoda, elle est plus petite. bounce bounce bounce


C’est cette plante qui est proposée par les « spécialistes » hollandais et j’ai quelques doutes sur son identité. Si les feuilles devraient être également spiralées, les fleurs, en racèmes, devraient être comprises entre 4 et 6.

CQFD ….. ou alors je ne sais plus compter. Rolling Eyes

En fait, je me demande s’il ne s’agit pas là d’une Saxifraga juniperifolia ou d’un hybride naturel car je crois que ces 2 espèces cohabitent par endroits.
D’un peu plus près, on voit une des caractéristiques des fleurs de beaucoup de saxifrages caucasiennes, les pétales engoncés dans leur calice et les étamines bien proéminentes.

Plus jaune que çà….. No


La dernière, pour aujourd’hui, sera une pyrénéenne.


Saxifraga x luteo-purpurea qu’elle s’appelle. Pas compliqué à deviner, n’est ce pas Question


C’est un hybride naturel de S. aretioides x S. media. Et Dame nature qui a montré le chemin à tous les « hybrideurs » de saxifrages de la planète ne fait pas mieux qu’eux. Evil or Very Mad Elle fait des tas de formes différentes. Un « hybrideur » sérieux rejette les cultivars trop semblables, Dame nature, elle, elle les conserve tous. Et du coup, il y a des taxonomistes qui étudient ces notomorphes. affraid Pas de panique, ça veut dire des plantes différentes au sein de la même espèce. Pour le moment, on en est à 11.

J’ai peut être LA douzième …… king


Je la reprendrai en photo plus tard, lorsque tous les boutons seront éclos. J’y verrai peut être plus clair sur sa parenté, …..et savoir de qui elle tient Very Happy ..
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10651
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Jeu 17 Mar 2011 - 12:28

c'est passionnant à lire, mais c'est là qu'on se rend compte à quel point la botanique est compliquée jocolor
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Ven 25 Mar 2011 - 0:13

Comme je trouve que mon APN est bien calé sur le jaune Laughing …. quoi de mieux que de démarrer cette nouvelle série par Saxifraga x lincolni-fosteri ‘Diana’.

J’ai hésité avant de mettre cette saxifrage dans ma présentation, non pas à cause de sa couleur, non, ….. c’est parce que je ne suis pas très sûr que cette forme, qu’un pépiniériste hollandais m’a vendue, soit la bonne. J’espère que je n’ai pas acheté une contrefaçon pale ……


C’est en lisant un vieux bouquin sur les saxifrages que ce doute m’est venu. Dans la forme obtenue par H.L. Foster en 1969, Diana doit faire de petits coussinets en dômes denses et durs au toucher. Les pétales doivent être obovales à obovales-cunéiformes, à marge faiblement dentée le plus souvent, ils doivent se chevaucher et être jaune très pâle. Chaque tige ne devrait supporter qu'une à 3 fleurs, le cercle nectarifère doit être de couleur brun-jaune. ….Bon, j’arrête Rolling Eyes …. On ne devrait jamais contrôler ce que l’on acquiert …. et qu’est ce qu’on serait tranquille. geek


Autre possibilité, cette plante a été mise sous perfusion d’engrais et ses caractéristiques se sont estompées.

Pour obtenir cet hybride, Foster a récupéré une saxifrage qui poussait à proximité immédiate d’une Saxifraga x malbyana ‘Wilhelm Tell’, Very Happy …. comme çà, … au hasard. Twisted Evil Et on sait ce que valent les saxis qui poussent spontanément dans le jardin d’un collectionneur. En tout cas, c’est avec du pollen d’une Saxifraga burseriana que l’hybridation finale a été faite. Comme d’hab., il en a résulté plusieurs formes et seulement 2 ont retenues l’attention de Foster. Celle qu’il appela ‘Diana’, et une forme plus petite, qu’il nomma ‘Salome’

Ce sont des espèces tolérantes au soleil, mais sans excès, et qui adorent un sol calcaire.

Ah ! Au fait ! Il existe une autre Saxifraga ‘Diana’. Et elle n’a rien à voir avec la précédente. C’est une saxifrage mousse créée en 1929. Mais qu’a fait la police Question


Si quelqu’un a une idée pour la suivante, faut pas se gêner. Il s’agit de l’une de mes acquisitions lors de notre foire aux plantules de 2006 identifiée comme étant une Saxifraga ‘Utlave’. Mais study …. ce binôme n’existe pas. Peut être s’agit il d’une retranscription erronée…. Ça n’a pas l’air d’être une Saxifraga ‘Vltava’, (que j’espère montrer plus tard) …





Et si on parlait peinture ? Voici une Saxifraga ‘Leonardo da Vinci’ créée par Karl Lang en 2006. Elle est le fruit d’une hybridation de Saxifraga kotschyi x Saxifraga x cullinanii ‘Radvan Horny’.


Pas mal Exclamation Non Question Les fleurs sont rouge vermillon juste après leur éclosion puis s’éclaircissent rapidement pour donner ce camaïeux de teintes rougeâtres. Cette saxi a horreur du soleil, horreur de la pluie, elle n’aime pas trop le vent Rolling Eyes …..

Saxifraga ‘Leonardo da Vinci’ fait partie du Groupe Conspecta créé en 2004.
Au départ de tout cela, K. Lang créa Saxifraga x cullinanii ‘Radvan Horny’. Un cultivar du type ‘limite crise de nerf’ pour le cultiver. Cette saxi demande à être protégée des éléments extérieurs, mais pas trop, sinon elle risque de subir une attaque en règle de pucerons. Seulement voilà ! …. Il y a la couleur drunken ….une couleur rouge vermillon qui change lentement pour aboutir à rose violet ……
C’est ce pollen qui va servir de base à la série sur les peintres du Groupe Conspecta, et c’est Saxifraga kotschyi qui va servir de base.

La première tentative donnera Saxifraga ‘Pablo Picasso’. Les boutons floraux sont rouges à l’éclosion puis deviennent rouge orangé. Ce n’est pas une plante facile à cultiver. Il faut la protéger des éléments mais il faut aussi la conserver à l’extérieur. … ben oui ! Crying or Very sad ….. les pucerons …..
La deuxième série d’hybridations (toujours avec les mêmes saxi) va donner Saxifraga ‘Paul Gauguin’ et Saxifraga ‘Rembrandt van Rijn’. C’est qu’en changeant l’origine des saxifrages qui servent au croisement, on obtient plein d’autres nuances dans les rouges. Heuuuu…. juste une question de nuance Very Happy …..
Et c’est en 2006 que K. Lang récidive et créé Saxifraga ‘Leonardo da Vinci’ qui sera inscrite au registre en 2009. Mon petit doigt me dit que ce n’est pas fini. Wink

Un gros plan avec des fleurs à 5 et à 6 pétales.



Une autre saxi sortie tout droit de la caverne de Karl Lang. Saxifraga ‘Auguste Renoir’. C’est toujours Saxifraga kotschyi qui est utilisée, (quand on aime) et c’est avec le pollen de Saxifraga x polulacina ‘Kathleen’ que l’hybridation va être effectuée. Si la couleur des pétales varie un peu après l’éclosion des fleurs, c’est la teinte qu’ils prennent avant la fanaison qui caractérise les fleurs. Celles ci prendront un teinte jaunâtre. tongue


Rien à voir avec les précédentes. Mad Mais alors, … rien à voir. Suspect C’est l’un des très nombreux cultivars de Saxifraga x anglica, à savoir, ‘Amberglow’.


Cette saxi offre aussi de belles variations de couleur. A l’éclosion …..


… ensuite, les fleurs s’éclaircissent, …. et puis, pendant la dépigmentation, les pétales prennent une teinte miel …..


Les Saxifraga x anglica ne sont pas réputées pour être difficiles à cultiver et s’il y a beaucoup de cultivars, entre autre, c’est parce que Saxifraga x luteo-purpurea (et ses notomorphes) est utilisée avec S. lilacina pour les croisements.

Bon, bennnnn …. avec cette affaire de couleur qui change, Neutral …. je zappe, …. sinon je vais me payer une belle migraine.


Déjà présentée par Ophrys en février 2008 , voici une autre Saxifraga x lismorensis ‘Allendale Betty’.



Papavert a récemment présenté Saxifraga federici-augusti ssp grisebachii. Voici la forme type, Saxifraga federici-augusti ssp federici-augusti qui est plus petite et dont les fleurs seront plutôt rose pourpré.


Les rosettes de feuilles sont environ 2 fois plus petites que celles de la ssp. grisebachii, signe d’une aire de répartition à des altitudes plus élevées. A noter un cultivar, Saxifraga federici-augusti ssp grisebachii ‘Wisley’, qui possède de plus grandes inflorescences plus rougeoyantes.


La prochaine est une spéciale. I love you Elle est le fruit du croisement de la minuscule Saxifraga poluniniana, native de la chaîne himalayenne, avec la plus grande des Saxifraga federici-augusti des montagnes du sud-est de l’Europe, la ssp. grisebachii ‘Wisley’. Une Kabschia croisée avec une Engleria. bounce

Et voilà ce que cela donne.




C’est une Saxifraga ‘Karel Pech’. Dans la littérature que je possède, il n’est pas fait mention de la couleur rougeoyante des feuilles. Elles devraient avoir des teintes gris-vert. Idea Je pense qu’il s’agit plutôt d’une réaction au soleil et aux gelées de ces derniers jours.

C’est J. Bürgel et O. Maixner qui sont à l’origine de ce cultivar. Les rosettes de feuilles sont inégales, de 12 à 25 mm. de diamètre, comme le sont celles de Saxifraga federici-augusti. De Saxifraga poluniniana, il a de petites fleurs globuleuses de 10 mm de diamètre maxi.


Si, d’une manière générale, je pense que les croisements faisant appel à des saxifrages himalayennes sont les plus difficiles à conserver, Neutral celui ci me semble relativement robuste. Moyennant certaines précautions, sol très bien drainé entre autres, la culture en rocaille ne me semble pas insurmontable. Et un sol calcaire fera ressortir les incrustations sur les feuilles.


Le prochaine espèce est une saxifrage qui se prend pour une androsace, Shocked enfin, … je trouve …. avec ses fleurs presque acaules. Il s’agit d’une Saxifraga x petraschii ‘Kaspar Maria Sternberg’.

Un coussinet composé de rosettes de feuilles bien serrées. Elle est en fin de floraison, mais il est encore temps d’admirer la blancheur de ses fleurs et son feuillage bleuté.


C’est un vieux cultivar créé en 1900 par Sündermann, un croisement de Saxifraga burserana x Saxifraga tombeanensis.


Je l’avais présentée il y a quelques jours alors qu’elle n’était qu’en boutons, la voici en fleurs, Saxifraga obtusa.





Je termine cette série par une Saxifraga alpigena. Une saxifrage himalayenne dont j’ai les plus grandes difficultés à pérenniser dans ma collection, comme la majorité des saxifrages de cette région d’ailleurs. No

Celle ci, avec ses mini-feuilles disposées en opposition comme nos S. oppositifolia, vient du Népal. Je la cultive en sol neutre, mais c’est dans l’acidité qu’elle se plait le mieux. Il lui faut aussi beaucoup de lumière, ,mais pas sous un soleil direct. Il faut que le sol soit très très bien drainé et retienne absolument l’humidité en été. Ses petites racines adorent l’humus dont elles se rassasient pour faire de superbes floraisons. Et quand les températures approchent la trentaine de °C., chose de plus en plus fréquente sous notre climat continental, cette saxi se prépare à rejoindre ses congénères au paradis des saxifrages, ….. ou à finir sur le tas de compost si vous préférez. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10651
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Ven 25 Mar 2011 - 7:20

rho la la, la forme en dôme est stupéfiante de beauté Shocked ! Merci pour le long post détaillé. Espérons que Lucius vienne y jeter un coup d'oeil cyclops
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
papavert



Nombre de messages : 188
Localisation : 92
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Ven 25 Mar 2011 - 21:33

Toujours aussi beau drunken surtout le "saxi androsace" cyclops
c'est vrai que saxifraga federici-augusti type est nettement plus petite que la mienne.
la voila maintenant epanouie (ne regardez pas le truk vert derriere):

la fleur n'est pas facile a avoir ,elle penche vers le bas

Revenir en haut Aller en bas
lucius



Nombre de messages : 338
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Sam 26 Mar 2011 - 8:32

acantho a écrit:
Comme je trouve que mon APN est bien calé sur le jaune Laughing …. quoi de mieux que de démarrer cette nouvelle série par Saxifraga x lincolni-fosteri ‘Diana’.

]Si quelqu’un a une idée pour la suivante, faut pas se gêner. Il s’agit de l’une de mes acquisitions lors de notre foire aux plantules de 2006 identifiée comme étant une Saxifraga ‘Utlave’. Mais study …. ce binôme n’existe pas. Peut être s’agit il d’une retranscription erronée…. Ça n’a pas l’air d’être une Saxifraga ‘Vltava’, (que j’espère montrer plus tard) …

Je suis toujours épaté par tes photos et la finesse de tes explications. Concernant "Diana", je peux te confirmer qu'elle est fausse, mais ça tu l'avais très bien vu. En effet, les rosettes sont très compactes et nettement plus petites, les tiges font 3 à 4 cm.

Concernant "Vlatva", celle que tu présente me semble hybridée car elle est normalement de couleur jaune pâle et les tiges sont très courtes (1cm).

Au fait, pour information, il faut écrire burseriana "Prince Hal" avec un seul l et non deux.

Je rends souvent visite au site mais je suis encore et toujours plongé dans mon énorme fichier. Actuellement, je revoie chaque plante (ou presque) pour pouvoir corriger les innombrables synonymes que jai pu découvire dans le site de Kew theplantlist.org et je pense en avoir encore pour bien des mois de boulot !

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Sam 26 Mar 2011 - 22:56

Content de te lire, Lucius, et merci pour les infos. Bonne suite pour ton fichier. Very Happy

papavert a écrit:
... la fleur n'est pas facile a avoir ,elle penche vers le bas...
Ici, pas de soucis ! Faut bien que la culture en pot ait quelques avantages. Wink
Revenir en haut Aller en bas
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 52
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Dim 27 Mar 2011 - 10:53

Et moi je suis encore plus qu'épaté par vos connaissances sur ces si belles rocailleuses.
Bravo pour les photos et à ce rythme, vous allez finir par nous contaminer Very Happy cherry

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   Lun 28 Mar 2011 - 11:29

Tant mieux! bounce ..... Et plus on est de fous …. cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saxifrages en 2011.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saxifrages en 2011.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saxifrages en 2011.
» fin été 2010 ou début printemps 2011 ? :)
» [N2F] Sanflo-Murat HB, saison 2010/2011
» Le calendrier 2011
» Le SBC Show 2010 n'est plus.. vive le SBC Show 2011 !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les plantes de rocaille-
Sauter vers: