plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Une rocaille en juillet.

Aller en bas 
AuteurMessage
acantho



Nombre de messages : 3655
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   Mer 14 Juil 2010 - 10:11

Alors, ...... sur la photo précédente, le tapis de fleurs rose pâle est constitué de Phlox douglasii, pour grande rocaille ou à utiliser comme couvre sol. A moins d’avoir toujours sur soi une bonne paire de ciseaux. Wink
Ici, il s’agit de la forme botanique type, mais j’en ai trouvé 2 douzaines de cultivars dans un vieux « Plant Finder » et souvent, moins…..expansifs. Laughing


A gauche et en haut de la même photo, on remarque Geranium fremontii originaire de l’Ouest des Etats-Unis.


On voit aussi des Lewisia, surveillées de très près par les jardiniers, ils ne feraient pas le poids face à ces envahisseurs de Phlox douglasii et autres Geranium.
Il y a entre autre, des Lewisia cotyledon et ces petits Lewisia longipetala, qui ont une aire de répartition très réduite, dans le Nevada, et qui ne poussent que dans des crevasses de roches granitiques. Habituellement, la plante fleurit juin-juillet, mais si on la maintient suffisamment humide, elle fleurira tout l’été.


Voici un autre Phlox, un peu plus sage que le précédent, Phlox adsurgens. Natif du nord de la Californie et de l’ouest de l’Oregon, parfaitement rustique dans nos régions. Une bonne vingtaine de cm de hauteur au meilleur de sa forme, (30 ?) c’est à dire s’il bénéficie d’un sol acide et frais. Là bas, aux states …. il pousse dans des forêts de conifères, dans une ombre légère, vers 2000 m d’altitude.
En culture dans nos rocailles, il n’a pas la réputation de vivre au delà d’une paire d’années. Je n’en sais trop rien, vu que je ne cultive pas, mais il paraît qu’il se multiplie très facilement de semis. bounce



Il y a un piège sur cette photo. Shocked Ce Phlox possède des feuilles ovales et opposées. Les feuilles composées que l’on voit appartiennent à de petits lupins qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de venir coloniser la zone. pale

Encore un phlox, Phlox amoena, en fin de floraison, avec une saxifrage récemment débaptisée en Micranthes ferruginea. Ces 2 plantes aiment les sols frais.




Anemone zephyra…….. Le vrai nom de cette anémone est Anemone narcissiflora ssp zephyra. Native du Colorado et du Wyoming, elle aime les sols frais, sa taille varie entre 40 et 50 cm. Sauf que, les fleurs devraient être jaune ou jaunâtre, et là, scratch ….. avec ce blanc……. study Suspect




Je ne sais pas ce qu’il y avait sur cette butte au début des plantations, il y a bien quelques géraniums qui n’ont pas l’air de vouloir fleurir, il y a 2 ou 3 Dicentra, il y a ce que je crois être un Lysichiton americanum et même un Penstemon, mais ……

Laughing …… il y a surtout Clintonia uniflora.


Dans une autre rocaille, il y a des Erigeron aureus, réputés peu vivaces, et qui préfèrent les éboulis acides. Cette espèce est variable, haute d’une quinzaine de cm, possède des fleurs d’environ 2,5 cm de diamètre et fleurit en juillet et août.

Il en existe un cultivar très connu, Erigeron aureus ‘Canary Bird’, plus compact, qui possède des fleurs plus grandes que la forme type, et qui ne dépasse pas 10 cm de hauteur. cheers

Non loin de là, toujours sur un sol caillouteux, relativement sec et ensoleillé, 3 espèces que je vous propose de découvrir.

En partie basse, Antennaria canescens que l’on devrait appeler Antennaria alpina var. canescens….. ou Antennaria alpina ,…. Rolling Eyes tout simplement, pour bon nombre de taxonomistes qui en ont ras le bol de plancher sur cette espèce. En tout cas, l’espèce qui figure sur la photo est originaire du Groenland. What a Face Alors, .... pour sa rusticité, y a pas photo.
Très facile de culture dans un sol neutre, le feuillage n’excède pas les 3 cm, les hampes florales font dans les 15 cm, les fleurs sont blanches et ……. elle était proposée à notre foire aux plantules. Very Happy

Juste au-dessus, on voit quelques pieds de Penstemon roezlii, natif des falaises de la Sierra Nevada, en Californie et au Nevada, et près du lac Tahoe en Oregon. 3 mois de floraison garanties pour ce géant de 45 cm. On le voit mieux sur cette photo.


Et puis dans le fond, on aperçoit des Heuchera merriamii. 30 cm de hauteur et floraison en juillet et août.


Dans un éboulis et au milieu de plusieurs Dicentra formosa, 3 formes différentes de Lewisia cotyledon.


Elles dominent la source de la Vologne.
Je ne les ai jamais vu en fleurs, mais de belles touffes de Lysichiton americanum ont les pieds dans l’eau. Situation qu’ils affectionnent et grâce à laquelle ils pourront atteindre 1,5 m de hauteur. Paraît qu’ils ne sentent pas très bon Neutral …..


Un nouveau Penstemon au sommet de l’éboulis, Penstemon newberryi , un habitué des montagnes californiennes qui préfère les sols acides mais ne souffre pas trop d’un peu de calcaire. Une trentaine de cm de hauteur pour autant de large, il craint les pluies estivales bien plus que le froid hivernal. Il paraît qu’en hiver, il n’aime pas trop les rayons du soleil, …. v’la autre chose Rolling Eyes …..


Et puis, voici 2 espèces qui aiment prendre leurs aises dans les rocailles. Luetkea pectinata, 10 à 15 cm de haut et … stolonifère. Elle est présente sur toute la façade ouest des USA et du Canada. Pour tous les kamikazes, il faut la cultiver dans un sol sableux, frais et bien drainé. En haut à droite, on voit les feuilles de nombreuses Viola labradorica.


Je termine cette série par Iris prismatica dans une forme blanche. I love you J’ai de gros doutes sur son authenticité, mais jute pour la photo, ….. on va y croire un tout petit peu. geek


La suite …. et la fin très prochainement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10815
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   Mer 14 Juil 2010 - 10:57

pas mal du tout ce petit Phlox adsurgens.
Cependant, pas de doute, compte tenu de mes affinités, le petit iris est mon préféré : la photo le magnifie et c'est vraiment superbe. J'ai du mal avec la taxonomie des espèces américaines, mais en tout cas il a la gracilité d' Iris prismatica...
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
Pollen



Nombre de messages : 411
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   Mer 14 Juil 2010 - 22:50

Et bien moi, ce sont les Lewisia qui ont ma préférence I love you ... et particulièrement L. longipetala, gracieux et généreux à souhait !
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3655
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   Mar 27 Juil 2010 - 0:29

J’ai écrit que j’avais des doutes sur cet Iris prismatica parce qu’il est blanc, et je ne savais pas qu’il pouvait en exister. Les teintes habituelles sont plutôt dans des bleus très pâles. J’en possède 2 ou 3 qui sont en pot, qui ne fleurissent pas, …. bien sûr, ….. mais dont je compte bientôt leur offrir une belle banquette.

Pour les Lewisia, Pollen, c’est un excellent choix. Very Happy

Et bien, …. je redémarre cette nouvelle série avec une autre vue de cette touffe d’Iris.


J’aurais pu montrer la prochaine espèce dans la série des plantes made in USA car elle est présente sur une grande partie de l’ouest des USA et du Canada. Il s’agit de Mimulus lewisii, à souche traçante, qui affectionne les sols bien frais, qui fleurit de juin à septembre et dont sa hauteur avoisine les 60 cm.

Moi, je lui trouve un air d’assoiffée….. Laughing

Une vue d’ensemble de la plante.


Allez ! Bye bye les US. geek


Une autre vue de la rocaille.

Des géants ! Et ils ne m’ont pas l’air d’être bien maîtrisés…..

Au sommet d’une petite butte, Iris siberica en compagnie de Thermopsis lupinoides, aux belles fleurs jaunes, et de Dianthus amurensis. Ils doivent se raconter des histoires sibériennes. Laughing

Thermopsis lupinoides atteint 60 à 80 cm en hauteur et a une très intéressante durée de floraison, de mai à août. Dianthus amurensis est de taille moyenne, jusqu’à 30 cm et il fleurit en juin et juillet. Ces 2 espèces affectionnent des sols sableux.

En écrivant ce petit compte rendu, je me rend compte que j’ai oublié de photographier les Lilium pyrenaicum présents dans cette rocaille. Embarassed Plusieurs m² ! Plus de 100, …. 200 peut être ?
Ce sera pour une autre fois. Mais je n’ai pas raté Lilium monadelphum dans une forme du Caucase.


Voici maintenant un roi. king Meconopsis betonicifolia de l’Himalaya.

Je ne suis pas sûr qu’il s’agisse d’une forme pure. Tout proche de là, il y a des formes hybrides de ce Meconopsis, et je ne sais pas si la plante est d’origine. ….. Il est pas mal quand même. Shocked
Ce n’est pas tous les jours que l’on a un roi en face de soi, alors encore une petite photo. Very Happy


Au premier plan, ce que je crois être Euphorbia griffithii.


A côté d’autres euphorbes, encore des étrangetés de l’Himalaya, 3 Rheum alexandrae qui prendront de belles teintes rouges en automne.



Une touffe d’ un Polemonium entourée de Lychnis yunnanensis.


Une Potentilla atrosanguinea (sans doute) qui affectionne les sols frais, voire humides, dominant un tapis de Rhodiola pachyclados plutôt du genre sol sec. Comme quoi ……. Rolling Eyes


Aster yunnanensis qui ne se gène pas pour s’étaler.


Sur le chemin du retour, Dactylorhiza maculata.


Juste à côté de là ….


Y a pas que les peintres qu’elle désespère, il y a aussi les photographes …… Saxifraga umbrosa.


Juste avant sa floraison, Hieracium villosum, l’épervière velue. Quant elle sera grande, …. dans une vingtaine…. de cm., elle aura des fleurs jaunes, … comme une Asteraceae, quoi ! Laughing




Paraît que c’est un Dianthus gratianopolitanus ‘La Bourboule’. Pas trop vert ? Ce feuillage…… scratch


Des éboulis Balkans, Euphorbia capitulata. 2 à 3 cm de hauteur, à petites fleurs jaunâtres, et qui adore se propager par des stolons souterrains.


J’en avais quelques uns dans mon ancien jardin, facile à cultiver, il a tout pour lui.
De grandes fleurs blanches ….

… et son feuillage ressemble à du velours. Geranium renardii.


Ben voilà ! Ainsi s’achève cette visite dans ce jardin d’altitude. J’y retournerai sans doute bounce ….. et ferai d’autres photos. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10815
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   Mar 27 Juil 2010 - 8:34

La "scène sibérienne" est époustouflante de beauté. Je crois avoir déjà entendu parler d' Euphorbia capitulata, mais pour le coup, c'est une plante qu'il faudrait que j'essaie je pense Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3655
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   Mar 27 Juil 2010 - 9:27

Moi aussi, cette euphorbe m’intéresse. Very Happy Faudrait que je vois avec le Jardin botanique pour faire des échanges.
Si j’arrive à m’en procurer, je te fais signe. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rocaille en juillet.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rocaille en juillet.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une rocaille en juillet.
» Refection d'une mini rocaille
» Petite rocaille en cours de réalisation
» renseignement pour la rocaille
» vos favorites pour un massif: floraison juin-juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les plantes de rocaille-
Sauter vers: