plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 …et ils découvrirent plein de trésors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mar 9 Juin 2009 - 21:40

C’est Thomas Jefferson, 3ième président des Etats Unis d’Amérique, qui chargea les capitaines Meriwether Lewis et William Clark d’organiser une expédition consistant a trouver de nouvelles voies pour rejoindre le Pacifique, en traversant les Montagnes Rocheuses. Voici un lien pour tout ceux que cette aventure intéresse. Very Happy
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Jefferson#L.27exp.C3.A9dition_Lewis_et_Clark

Cette expédition débuta en mai 1804 et s’acheva en septembre 1806. Ces 2 hommes n’avaient pas de notion de botanique, Crying or Very sad mais ils avaient un sens de l’observation assez pointu et ils découvrirent, entre autres, beaucoup de nouvelles espèces végétales. C’était la première expédition du genre. Ils récoltèrent ainsi énormément de graines et de végétaux. bounce

Jefferson avait demandé à Lewis et à Clark de trouver des cachettes pour bien planquer les échantillons de végétaux afin que le botaniste Benjamin Barton, ami personnel du président, puisse les récupérer plus tard et procéder aux identifications. Ne perdont pas de vue que les régions traversées étaient, à cette époque, extrêmement dangereuses. What a Face Mais c’était trop simple ! Comme dans tous les bons plans, il y a toujours des problèmes. Twisted Evil

Le premier, et de taille, c’est que l’une des cachettes a été choisie en été. Au bord d’une petite rivière dans le Montana, à Belt Mountains Creek précisément. Et qu’est ce qu’elles font, les rivières des montagnes après de fortes précipitations ou à la fonte des neiges ? Leur débit augmente, leur niveau monte. Lewis et Clark n’imaginaient sûrement pas que les crues à la sortie de l’hiver pourraient être si fortes que la grande partie des végétaux qu’ils avaient collectés serait emporté par les eaux. Et bien sûr, il s’agissait de la partie la plus importante de la récolte. Pas très fut-fut, nos capitaines. Rolling Eyes

Et puis, dans toute bonne histoire, il y a le félon. pirat Et bien là, c’est Frederick Pursh qui en revêt le rôle. C’était un des étudiants du botaniste Benjamin Barton, et à ce jour personne ne sait comment cet homme a réussi à trouver les échantillons destinés à son maître. Toujours est il qu’il fit la description de 123 nouvelles espèces sur la base des résidus des végétaux. study

4 nouveaux genres furent décrits. En l’honneur de Clark, il nomma une Clarckia pulchella, qui devint plus tard Clarkia pulchella, et qui ouvrit la voie de ce genre. Calochortus elegans a été la première à être décrite. Puis il y eut un arbuste présent partout dans l’Ouest, Tigaurea tridentata baptisé plus tard Purshia tridentata en l’honneur de Pursh. J’imagine bien Benjamin Barton se retourner dans sa tombe. Razz
Et j’ai gardé le meilleur pour la fin, ce fut la première fois que l’on trouva et décrivit une petite plante possédant de grosses racines charnues, j’ai nommé les sublissimes Lewisia en l’honneur du capitaine Lewis.

Et je suis raide dingue de ce genre. drunken

J’ai déjà montré quelques Lewisia l’année dernière, et en même temps, je me suis décidé à passer en mode surmultiplié pour étoffer ma collection.
Toutes mes Lewisia sont issues de semis, et la très grande majorité des graines ont été collectées in natura, dans le Grand Ouest Américain. Faut dire que lorsqu’une Lewisia rencontre une autre Lewisia, elles font des BB à foison, et peu importe les espèces. Rolling Eyes

Certaines photos ont plusieurs semaines, je les avais mises de côté pour faire un post global. Wink

Et je commence par cette Lewisia rediviva var. minor. Une forme blanche originaire de Californie, plus précisément de Bodie Hills dans le Comté de Mono à 2850m d’altitude. Elle ne poussait que sur des pentes exposées à l’ouest sur des sols calcaires et sur roches volcaniques. C’est une forme des plus compactes dans la variété minor.


Elle est encore dans son pot de semis avec ses petites sœurs. Tout ce beau monde est en train d’entrer en dormance estivale.

Avec des fleurs beaucoup plus petites, voici Lewisia pygmaea la bien nommée. Cette espèce est très largement répandue sur tout l’ouest du continent américain. On en trouve même en Alaska. Celle ci vient d’un endroit plus clément, dans l’Utah.
Avec sa manie de faire traîner ses tiges florales sur le sol, de se pencher vers les autres plantes histoire de tailler une bavette, je trouve sa progéniture dispersée un peu partout. Mais bon, pas de soucis, question envahisseur, Laughing ….. y a pire !



Avec une si grande aire de répartition, on trouve des formes en pagaille. En voici une plus foncée originaire de l’Arizona.



« Dans une rosette de feuilles charnues vert-pâle, les fleurs blanches scintillent sous le soleil ». Présentée ainsi, comment résister à la tentation de semer des graines de cette Lewisia brachycalyx. Et du soleil, elle a l’habitude d’en voir dans le Comté de San Bernardino en Californie. Sur de moyennes montagnes du même nom, à 2450m d’altitude, ces Lewisia prospéraient en prairie sur des sols extrêmement caillouteux.

La plante en fleurs n’a qu’un an. Cela laisse présager de futures floraisons somptueuses.



C’est amusant, car malgré un traitement à l’acide, une seule graine a germé et l’on pourrait croire qu’elle a donné le signal de départ d’une germination collective l’année suivante, Rolling Eyes ….. après une inspection des lieux.



Voici une Lewisia qui a une floraison exceptionnellement longue. Lewisia glandulosa. Jugez en vous même. La première photo a été prise le 19 avril. Cette floraison ne s’est achevée qu’au début de ce mois . Il faudra que je fasse quelques recherches à son sujet, je ne suis plus très sûr que ce taxon soit encore reconnu comme une espèce à part entière.
Vue d’en haut.



En fait, la floraison semble longue car le renouvellement des fleurs est important. Et c’est en la regardant comme ceci que les feuilles en rosette montrent leur particularité. Shocked



Malgré les dimensions des fleurs ou la forme du feuillage, ce n’est pas qu’avec ces caractéristiques que l’on différencie toutes ces espèces entre elles.
Il faut pour cela commencer par observer les bractées et surtout, les sépales. Comme on le voit sur la photo suivante, leurs marges sont dentées et rougeoyantes.



Cette espèce ne pousse que dans White Mountains, en Californie. Comme il ne me restait qu’une seule plante et qu’elle avait l’air de s’ennuyer, je me suis lancé dans un nouveau semis. Succès mitigé, mais il y a là la promesse de quelques belles plantules. bounce



Et là aussi, germination étalée sur 2 ans. A ce stade, le feuillage semble différent de la précédente forme.

Et puis, voici une Lewisia nevadensis qui ne pousse pas qu’au Nevada.



J’ai quand même eu une petite déception avec des Lewisia tweedyi. J’en possède 4 formes différentes et une seule m’a gratifié d’une fleur d’un beau rose abricot. La floraison a été furtive, quelques jours seulement. Et je me suis fait surprendre pour l’immortaliser d’une photo. pale

Toutes les autres ont eu des boutons, prêts à fleurir me semble t-il, mais désespérément endormis. Je ne sais pas ce qu’il leur manque ou si cette difficulté à fleurir est chose courante chez les Lewisia tweedyi.








Voilà Exclamation C’est fini pour cette saison. J’espère en présenter beaucoup d’autres l’année prochaine. Basketball (toujours des botaniques et en fleurs).
Revenir en haut Aller en bas
moricais

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 57
Localisation : Fay de Bretagne (44)
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mar 9 Juin 2009 - 21:46

Tu nous en cache des choses : superbe.
Les graines viennet de quel fournisseur ?
Alors, la suite de "Raide dingue" : quel genre ? Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://gardenbreizh.org/photos/moricais/album-5714.html
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mar 9 Juin 2009 - 21:56

Il s’agit principalement de graines que nous avions commandées ensemble à Seattle. Je ne sais plus si nous avions parlé de nos choix respectifs à l'époque.
Mais tous les fournisseurs de graines US en proposent.
moricais a écrit:
Alors, la suite de "Raide dingue" : quel genre ? Very Happy Very Happy

Acantholimon, bien sûr! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 52
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mar 9 Juin 2009 - 22:21

Extraordinaire Acantho !
Le Lewisia brachycalyx est une pure merveille, un joyau cheers sunny
Et côté culture ça se passe comment ??

merci en tous cas pour ce post qui me fait découvrir ce genre un peu mieux, ne connaissant guère que les espèces et hybrides que l'on trouve dans les jardineries et chez quelques pépinièristes en France.

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
sylvaine
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 6064
Age : 58
Localisation : SEVRES (92)
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 10 Juin 2009 - 9:05

Merci pour l'histoire de leur découverte, pour les explications et les magnifiques photos drunken drunken
C'est un genre que je connais très peu et je découvre de petites merveilles flower

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sylvaine92.over-blog.com/
polgara81

avatar

Nombre de messages : 532
Age : 36
Localisation : Ardèche nord
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 10 Juin 2009 - 10:04

Je ne connaissais pas ce genre...Merci pour l'histoire et les photos !!

Comment ne pas tomber "raide dingue" devant ces merveilles drunken drunken

Bises
VAL
Revenir en haut Aller en bas
http://lepetitmondedepolgara.blogspot.com/
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10682
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 10 Juin 2009 - 10:17

bon je ne vais pas en rajouter, mais ça se lit comme un roman palpitant Basketball . Et comme Bulbi, j'ai un faible pour L. brachycalyx geek
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 10 Juin 2009 - 23:38

Pour leur culture, on préconise un substrat plutôt acide. Néanmoins, les sols neutres conviennent pour pas mal d’espèces. Peut être même que L. pygmaea tolère un peu de calcaire. Mais il y a quand même une constante, c’est le drainage.

Comme d’autres, L. brachycalix va entrer en dormance estivale après sa floraison. Il faudra la garder alors presque au sec tout l’été, le substrat un poil humide. La croissance (souterraine) reprend en automne. Les feuilles apparaîtront en hiver et la floraison au printemps. Cette floraison est assez sensible aux intempéries, le mieux est de cultiver cette espèce en serre alpine. Laughing

De toutes les espèces que j’ai présentées, L. rediviva et L. tweedyi sont certainement les plus compliquées à garder en vie. Serre alpine quasiment obligatoire.

Celles qui sont relativement faciles à cultiver sont L. nevadensis et L. pygmaea. La culture en rocaille ne doit pas poser pas de soucis. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 52
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 11 Juin 2009 - 7:34

ça me tente, ça me tente jocolor jocolor

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
zephirine

avatar

Nombre de messages : 1744
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 11 Juin 2009 - 7:46

Je ne suis pas "fan" du genre Lewisia, mais les photos sont superbes!cheers
Je me suis laissé dire que ces plantes ne supportaient pas de recevoir la pluie l'hiver, leur structure faisant que le coeur de la plante n'évacue pas l'eau stagnante, et du coup, meurt par pourrissement.
On conseillait donc de les planter sous un auvent (ou un chassis, bien sûr), si on souhaitait les conserver...
Si c'est vrai, rocaille bien sûr, mais...avec parapluie !
Est-ce vrai? Pour toutes?
Le mystère demeure...
Zeph
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10682
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 11 Juin 2009 - 18:17

si c'est vrai, une feinte possible est de les planter verticales : c'est l'intérêt des fissures dans une rocaille cyclops
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 11 Juin 2009 - 23:35

zephirine a écrit:
On conseillait donc de les planter sous un auvent (ou un chassis, bien sûr), si on souhaitait les conserver...
Si c'est vrai, rocaille bien sûr, mais...avec parapluie !

Cette remarque s’applique surtout aux espèces les plus chochottes. Comme la fameuse L. brachycalix par exemple, un bon coup de vent légèrement humide, et hop ! Shocked ….. Elle perd ses pétales. Laughing
On dit souvent qu’il faut cultiver ce genre de plantes dans un substrat bien drainé. Pour les espèces les plus compliquées à vivre, ce n’est pas suffisant. Pour que le collet soit bien au sec, on recouvre donc le substrat de quelques cm de gravier.

Mais on peut cultiver des Lewisia en plein air. sans trop de soins. bounce

L’année dernière, je montrais les photos de cette Lewisia columbiana var. wallowensis cultivée dans la grande rocaille du jardin botanique de Nancy. Sans protections.





Il y a quelques jours de cela, j’ai visité le jardin de rocaille d’un ami. (reportage photo dans un de ces 4) Voici 2 Lewisia cultivées en plein air, toujours sans protections et sur sol plutôt calcaire.

Lewisia cotyledon



Lewisia ‘Little Plum’



On peut ajouter à ces dures à cuire L. leeana et L. serrata (si vous les trouvez). Ces espèces poussent dans des régions copieusement arrosées. geek
Revenir en haut Aller en bas
clarabelle



Nombre de messages : 63
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Ven 12 Juin 2009 - 1:16

Magnifiques photos et belle leçon sur lewisia !
En voyant les photos et me souvenant d' un questionnement devant un parterre fleuri de la ville où je travaille, je me demande si les plantes non encore en fleurs, et qui m' intriguent, ne seraient pas des lewisia ?
A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 22 Avr 2010 - 10:25

J’étais resté un peu sur ma faim l’année dernière avec mes Lewisia tweedyi . Pas de photos des plantes en fleurs.
J’espère que l’on va se rattraper cette année. bounce
Considérée par beaucoup comme étant l’aristocrate du genre, cette Lewisia ne se rencontre que dans l’état du Washington et en Colombie Britannique. Elle préfère les sols acides, fortement drainés, souvent dans des rocailles granitiques. Elle doit sa survie à ses longues racines charnues qui puisent en profondeur l’humidité dont elle a besoin. Les fleurs font à peu près 5 cm. de diamètre. Shocked

J’en possède plusieurs formes, toutes issues de graines récoltées in-situ dans le Washington.

Voici la première, identifiée par NNS-07-303. Elle a été collectée à 1850 m. d’altitude sur le Mont Lillian, situé dans Wenatchee Mountains, dans le Comté de Kittitas.







Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10682
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 22 Avr 2010 - 13:00

c'est vrai que la fleur est énorme et, comme pour la tulipe que j'avais présentée, semble trop grosse pour la plante, qui ploit sous son poids Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 52
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 22 Avr 2010 - 17:27

ça c'est du bijou végétal !

Et cette lumière arrière... sunny cheers
Bravo Acantho et je suppose que ce n'est que la première de l'année....

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 22 Avr 2010 - 22:02

Je l’espère BULBI, je l’espère. Et je croise les doigts. Wink
Revenir en haut Aller en bas
moricais

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 57
Localisation : Fay de Bretagne (44)
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 22 Avr 2010 - 22:50

.......ooooOOO

Je ne me rappelle plus si tu as fait un post sur ta manière de prendre les photos, c'est de l'aaaaart .....
Revenir en haut Aller en bas
http://gardenbreizh.org/photos/moricais/album-5714.html
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Ven 23 Avr 2010 - 1:21

Faut pas exagérer. Y a plein de belles photos sur ce forum. bounce

Mais il n’y a pas de secrets.

Les photos de Lewisia tweedyi ont été prises avec un APN fixé sur un pied. Ça me permet de pinailler pour le cadrage Rolling Eyes et surtout de faire du bracketing d’exposition en conservant le cadrage.

L’utilisation du pied me permet aussi de descendre à des vitesses très faibles ( profondeur de champ maxi ). 200 ISO au max., (bruit) choix des capteurs pour la mise au point et balance des blancs réglé sur la lumière du jour (5400 K)
Sinon fond noir en papier Canson et passage des photos sur photoshop. Pour la lumière, j’ai eu la chance d’avoir un peu de soleil à l’arrière de la plante.

Ça donne pour la première photo, 85 mm, 200 ISO, 1/20 de seconde à F 25, -2/3 de diaphragme, léger recadrage sur photophop et réduction de l’image à 85 Ko avant l’envoi sur servimg. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 19 Mai 2010 - 11:06

Voici maintenant la forme type de Lewisia columbiana. Si ce n’est pas évident sur la photo, cette espèce possède les plus grandes feuilles des L. columbiana. Elles peuvent atteindre 10 cm.
Un semis de graines AGS 05-3460.




Un petit détail, il s’agit bien de la plante qui possède les feuilles en rosette. L’autre est une « squatteuse », Rolling Eyes Lewisia pygmaea qu’elle s’appelle. Et elle est hyper heureuse, ici. Elle se ressème de partout. Pensez donc, une pygmaea ……. et il n’y a que des petiots autour d’elle. bounce Y a rien qui dépasse la vingtaine de cm. sur les tablettes des serres.
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10682
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 19 Mai 2010 - 13:02

tu pourrais nous montrer un jour l'aspect d'une de ces tablettes Question Ca m'intéresserait beaucoup bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 19 Mai 2010 - 15:45

Pourquoi pas. Laughing

Mais une seule tablette Rolling Eyes , ……. c’est pas marrant. Evil or Very Mad Une serre. Rien qu’une serre. Wink Ça te va Question
Revenir en haut Aller en bas
moricais

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 57
Localisation : Fay de Bretagne (44)
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 19 Mai 2010 - 17:26

Chiche !!!!!!!!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://gardenbreizh.org/photos/moricais/album-5714.html
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10682
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Mer 19 Mai 2010 - 18:11

moi ça me dit aussi vraiment bounce cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   Jeu 20 Mai 2010 - 9:58

Depuis un peu plus de 3 ans que je délire sur ce forum, Wink je n’ai jamais eu l’envie de montrer mes jardins secrets, enfin, Laughing…. mes serres. Mais aujourd’hui Very Happy ….. pourquoi pas. De toutes façons, je ne montre qu’une partie des endroits où je sévit. Une suite, peut être….. dans quelques mois.

Je vais vous présenter la serre capharnaüm n°1. bounce Comme on passe juste devant une autre serre, je ne résiste pas à vous montrer un échantillon de mes semis d’ Arisaema, des semis de l’année. (21 espèces semées, 99% de réussite, et ça donne environ 300 plantes) Je pense que je vais bientôt utiliser la BB.


Bienvenue dans capharnaüm n°1. 9 m de long, 3,8 m de large, et on sent tout de suite que la place est une denrée rare. Comme j’ai été un peu surpris pour cette visite, Embarassed je n’ai pas fait le ménage avant de la présenter. (mais c’est la plus clean)

Sous les tablettes, dans les allées, on trouve pêle-mêle, pots en touts genres, terrines, terreaux, sables, graviers, pouzzolane, vermiculite, perlite ….. et des plantes….. et des semis…..et …. Rolling Eyes

Je vais vous montrer plusieurs semis et je commence par ceux ci. Au premier plan, mis à part la barquette recouverte de graviers blancs( Meconopsis) ce ne sont que des semis de Gentiana toutes originaires et collectées sur l’Himalaya. Au total, 48 espèces différentes. Un essai de semis tardif avec traitement au GA3. (le même protocole pour toutes, c’est beau la confiance geek ….)

Au second plan, ce sont des semis d’ Acantholimon et d’ Astragalus. Les germinations ont bien démarrées, mais gros problème, elles sont ralenties par la froidure du moment. Je crains que les graines des Acantholimon qui avaient débuté leur cycle de germination n’aiment pas trop ces écarts de températures. On verra bien !
Toujours au second plan, à gauche, une partie des Androsace qui vont aller à Paris.

La tablette Ouest coté Nord. On voit une partie de ma collection d’ Eriogonum.


La même tablette, coté sud.

J’ai prévu d’ouvrir bientôt un topic avec les Eriogonum. On en voit au premier plan qui sont en fleurs. La séance photo est programmée.

Voici l’extrémité Sud de cette tablette. Des Iris, des Campanula , des Erigeron, dont certains sont du voyage à Paris, et bien d’autres espèces encore.


Par contre, l’accès à la tablette coté Est est momentanément fermée. Rolling Eyes Un désagrément lié au triage des plantules qui iront à Paris. Une déviation est en place.

En haut, des boutures de Saxifraga. Notre Maître en la matière, Lucius, préconise le bouturage pour sauvegarder les collections. Alors je bouture. Mais un petit peu. C’est quand même pas trop mon truc, … le bouturage. Surtout qu’il y en a vraiment beaucoup à faire. Va falloir que je me bouge sérieusement, …. et que je trouve de la place.

Sous une tablette, une petite partie de ma collection d’ Acantholimon. Il va y avoir une explosion de fleurs cette année. De belles photos en perspective. bounce


Une vue d’ensemble des tablettes centrales et cote Est.


Par contre, faut pas être de petite taille pour regarder ce qui se passe à l’étage.


Une autre vue des semis de l’année et déjà pas mal de germinations. Beaucoup d’ Androsace , 36 espèces différentes semées cette année, (ben oui, quand on aime…..) des espèces himalayennes et de Patagonie comme Colobanthus quitensis et Junellia toninii. (pas évident, les Junellia, pale 5 espèces semées)



Une caissette remplie de semis de Lewisia de 2008 et 2009 et une autre remplie de Rhodiola pour Paris. Les connaisseurs reconnaîtront les étiquettes de prix jaunes. Je n’ai pas trouvé le temps de repiquer les Lewisia en pots individuels. J’essayerai de le faire cet automne.

Un petit clin d’œil aux sajistes Francs-Comtois, il doit me rester environ 300 kg de gravier. Ce sont les sacs que l’on voit sous cette tablette. Je me demande si je ne vais pas aller chercher du sable graveleux, maintenant. J’ai en projet un petit jardin de crevasses, et je me dis que si j’avais 500 kg de ce sable, ….. mes plantes, bounce …..elles seraient heureuses comme tout. Very Happy

Des semis toujours de l’année d’espèces en provenance des Rocheuses. Des Penstemon et des Eriogonium pointent déjà leurs feuilles.


Encore des Gentiana. J’ai choisit de montrer cette photo, car on voit que je commence à empiler certains semis. Je déconseille fortement cette technique un peu cavalière. Twisted Evil


A cet endroit, les semis sont sur 3 niveaux. Ben oui…… et ça rigole pas coté niveau. Les terrines sont parfaitement calées pour que l’eau soit au même niveau partout. (arrosage par capillarité)


Une de mes plus grandes sources d’ échec. affraid Je retarde au max l’installation des toiles d’ombrage et le risque de séchage de la surface des semis est grand. Si les graines avaient entamées leur cycle de germination, c’est foutu pour la suite.
Les plantes qui ont séchées sont des Eriogonium. Et dans la barquette à droite, une cinquantaine de Lewisia attendent de pouvoir grandir en pots individuels. Basketball


Avec cette histoire de conserver les semis au moins 3 ans en cas de non germination immédiate, on fait ce que l’on peut pour caser les semis. Gare aux limaces..... et aux pissenlits.


Et pour finir le tour de capharnaüm n°1, quelques Saxifraga sur le sol qui attendent que je leur construise Blockhaus n°2.

Dans cette serre, pratiquement, toutes les plantes que l’on peut voir sont issues de mes semis, mis à part quelques Iris, une douzaine de babioles ramenées des fêtes des plantes parisiennes et ces saxifrages. Je les ai achetées cette année chez Potterton. Il faut dire que je venais d’avaler une couleuvre au sujet d’un voyage que j’aurai dû faire avec des membres de la Saja au pays des Saxifraga, la Tchéquie.

Voilà ! C’est fini. Vois tu moricais sur quelle pente dangereuse tu t’es engagé ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: …et ils découvrirent plein de trésors.   

Revenir en haut Aller en bas
 
…et ils découvrirent plein de trésors.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» …et ils découvrirent plein de trésors.
» Nid plein de fourmis!!!!
» elevage en plein air
» fleurs de plein soleil
» Tout plein de photos!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les plantes de rocaille-
Sauter vers: