plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moricais

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 57
Localisation : Fay de Bretagne (44)
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Ven 11 Juil 2008 - 19:54

Par Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences
http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/botanique-1/d/avec-le-rechauffement-les-plantes-de-montagne-migrent-en-altitude_16065/

Une étude détaillée d'un siècle de peuplement végétal dans les montagnes françaises a montré que les espèces migrent à raison d'une moyenne de 29 mètres par décennie vers les altitudes plus hautes, chacune à son rythme... C'est la première fois qu'une telle dynamique est mise en évidence avec autant de précision et sur une telle ampleur.

Comment les plantes réagissent-elles aux changements climatiques ? Comme on l'a déjà observé, quand les conditions se modifient, les populations végétales disparaissent ou colonisent. Mais on connaît mal les détails de cette adaptation, sa vitesse, les différentes entre espèces, etc.

Une équipe de chercheurs d'AgroParisTech (Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement), de l’Université Catholique du Chili et du CNRS ont réalisé une étude à grande échelle concernant les massifs montagneux français, qui constitue une première du genre. En consultant des milliers d'inventaires floristiques établis entre 1905 et 2005, ces botanistes (Jonathan Lenoir, Jean-Claude Gégout, P. A. Marquet, Patrice de Ruffray et Henry Brisse) ont pu suivre sur un siècle 171 espèces (115 herbacées et 66 arbres ou arbustes). Les zones étudiées, des forêts peu perturbées par l'activité humaine, s'étendent de la surface de la mer jusqu'à 2.600 mètres d'altitude.

Au cours de cette période, la température moyenne a augmenté d'environ 0,6°C. Pour établir une comparaison, l'équipe a considéré une date pivot, 1985, qui sépare nettement deux périodes différant par la température.

Plante grimpante cherche fraîcheur

Les résultats, qui viennent d'être publiés dans la revue Science, sont très nets. Sur les 171 espèces répertoriées, en réponse à l'élévation des températures, la plupart ont migré vers le haut. Depuis le milieu des années 1980, la vitesse est de 29 mètres par décennie en moyenne pour l'ensemble des espèces. Cette grimpée est la même à toutes les altitudes et ne dépend pas des préférences thermiques des plantes.

Une particularité de ce travail permet de mieux comprendre ce phénomène. Ordinairement, les études de ce genre s'intéressent aux variations observées aux marges de l'aire de répartition. On met ainsi en évidence les zones de progression et de régression. Les auteurs de cette étude, eux, ont considéré toute l'aire géographique de chaque espèce et y ont déterminé la densité de population. Ils ont ainsi découvert que c'est l'ensemble du peuplement végétal, partout sur son aire de répartition, qui est affecté par le changement climatique. Ce n'est donc pas seulement la frontière de l'aire de répartition qui bouge. Les zones de densité maximale changent également d'emplacement. L'espèce migre pour centrer son aire de répartition sur les conditions qui sont pour elle optimales.

La vitesse diffère d'une espèce à l'autre et le critère est la durée de vie de la plante et donc le rythme des générations. Ainsi, les herbes grimpent plus vite que les arbres. Cette randonnée vers le haut à vitesses variables modifie bien sûr les compositions des peuplements végétaux, les herbacées colonisant actuellement des milieux où les arbres ne parviendront pas avant longtemps. Les populations migrent à leur rythme, mais l'écosystème, lui, se modifie.
Revenir en haut Aller en bas
http://gardenbreizh.org/photos/moricais/album-5714.html
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10715
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Sam 12 Juil 2008 - 8:04

c'est très intéressant !
en regardant les montagnes depuis le bas, on a la nette impression d'une remontée des arbres. Après, le problème sera quand le sommet des montagnes sera atteint...
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
zephirine

avatar

Nombre de messages : 1749
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Sam 12 Juil 2008 - 9:01

Biodiversité a écrit:
Après, le problème sera quand le sommet des montagnes sera atteint...
...Alors les hommes vivront d'amour,
Il n'y aura plus de misè-ère
Les soldats seront troubadours,
Mais nous, nous serons morts mon frè-ère! geek
Zeph, du "Pole +"
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10715
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Sam 12 Juil 2008 - 9:09

ben au vu des suppositions scientifiques, on risque de ne pas être morts avant de voir le retentissement majeur des troubles climatiques : avec un peu de malchance, le nombre d'espèces d'animaux et de plantes qui s'éteindront de notre vivant sera dramatique. Pour les mamifères emblématiques, on devrait voir pas mal d'espèces s'éteindre, notamment chez les tigres, les panthères et les petits félins. Les faunes et flores des forêts tropicales n'ont pas fini de décliner, loin s'en faut, et même chez nous, la situation, même sans changement climatique, est loin d'être stabilisée. Si l'extinction de l'ours des Pyrénées en race pure est d'ores et déjà effective ou peu s'en faut, ches les oiseaux, les reptiles, les batraciens, le bialn est plutôt sombre...

Bio, qui par son choix de pseudo, montre bien qu'il se préoccupe de cet aspect des choses elephant monkey cat
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
zephirine

avatar

Nombre de messages : 1749
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Sam 12 Juil 2008 - 9:30

Ne prends pas ma boutade pour du je-m'en-foutisme, ami Bio, surtout...
Mais la catastrophophilie ambiante et rebattue, le développemendurablisme de bon ton, jusque dans les entreprises (qu'en dire, sinon "pffffff !!!!), m'irritent, je le reconnais...
Je crois qu'on est tous conscients des changements (il faudrait être complètement bouché pour ne pas voir compris, vu le battage!!!!), mais se lamenter encore et encore , ça "fait bien", ça ne coûte rien, et...ça ne fait pas avancer reculer le problème.
Des idées pour, sinon résoudre le problème, du moins apprendre à vivre avec ou à le limiter, oui, mais des lamentations à n'en plus finir sans rien derrière, ras-le bol!
Zeph, pas langue de bois, tu vois!..et qui assume! Tant pis si ça dérange!
Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10715
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Sam 12 Juil 2008 - 10:36

le catastrophisme a surtout pour but de faire réagir les gens. Mais en pratique, la vérité vraie est que s'il fallait réellement agir, cela se solderait par une modification drastique de notre mode de vie, qui passerait immédiatement pour une réduction des libertés et par un retournement de notre philosophie du "développement" (en a parte, développement durable ne veut rien dire à partir du moment où on vit sur un milieu fermé aux ressources prédéfinies : la Terre).

Donc en gros, de toute façon, on fonce dans le mur et "qui vivra verra". Ce n'est pas plus choquant que ça à condition de ne pas non plus faire de misérabilisme à tout crin : de toute façon, le coût humain, en plus du coût environnemental, sera énorme. Si le tsunami de 2004 n'a probablement rien à voir, il n'en est pas de même pour le cyclone sur la Birmanie ni celui sur la Nouvelle Orléans. Il est plus que probable que ce genre d'événement devienne la routine. Pour l'heure, "on" a plutôt eu de la chance, mais le même cyclone sur Calcutta par ex. aurait eu une toute autre dimension. Quant aux incendies en Californie, les relier ou pas : telle est la question, mais quand on voit le gouvernement américain actuel... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Lun 14 Fév 2011 - 13:39

Je ressort ce topic des oubliettes parce que des californiens viennent de faire une découverte FONDAMENTALE. bounce

Les chercheurs qui ont démontré que les plantes recherchaient de l’altitude pour fuir les effets néfastes du réchauffement climatique se sont plantés. Ben oui ! Les plantes …. elles ne migrent pas vers les hauteurs, No non ! ELLES DESCENDENT ! Et maintenant, ce serait la faute à l’augmentation des pluies. scratch

Vous trouverez plus de précisions avec ce lien. http://www.tela-botanica.org/actu/article4189.html

Revenir en haut Aller en bas
Biodiversité
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 10715
Localisation : Près de Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Lun 14 Fév 2011 - 18:50

il est aussi possible que ça dépend de l'endroit qu'on considère. Le réchauffement climatique, notamment par l'inversion des courants marins, peut refroidir certaines zones...
Revenir en haut Aller en bas
http://plantes-passion.forumactif.fr
laurent



Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Mar 15 Fév 2011 - 10:13

En effet: "le devenir de 64 espèces végétales retrouvées en Californie, depuis 1930 jusqu’à nos jours". Donc ne pas en tirer de conclusions sur l'Aubrac, comme le fait une intervenante sur tela-botanica... Rolling Eyes

Altitude ou Latitude... il y a bien eu des chenilles processionnaires en Campine, Belgique, il y a deux ans. De là à en tirer une conclusion à long terme, c'est autre chose (cette année, c'était un peuplement nordique de mésange à longue queue). Je ne dis pas ça pour discréditer les travaux scientifiques qui, eux, sont censés avoir la rigueur nécessaires (relevés rigoureux, observations à long terme...)
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   Mar 15 Fév 2011 - 13:33

On est bien d’accord.
Les migrations des plantes, dans leur globalité, sont sûrement plus complexes à analyser que l’on veut bien nous laisser l’entendre. Et ne considérer qu’une seule variable pour étayer une thèse, quelle qu’elle soit, m’a toujours semblé un poil léger, pour ne pas écrire tendancieux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec le réchauffement, les plantes de montagne migrent .....
» comment reconnaitre une espece compatible avec nos tortues
» Quelles plantes faudrait-il mettre ?
» Petite liste de plantes moins exigeantes en lumiere
» Ligulaire dentata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les plantes de rocaille-
Sauter vers: