plantes-passion

La communauté des francophones passionnés de plantes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires

Partagez | 
 

 Cyclamen pseudibericum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sylvaine
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 6064
Age : 57
Localisation : SEVRES (92)
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Sam 12 Jan 2008 - 21:26

Mes minis Cyclamens, hybride de C.Persicum, sont dehors et ont parfaitement résisté au gel, moins fort qu'en Lorraine, bien sur, mais tout de même aux environs de -6/-7° la nuit.
J'en ai deux en pleine terre depuis trois ans, à l'ombre, dans une terre humifère sur 7cm environ, et terre de remblai archi drainante en dessous (on y trouve de tout, même des morceaux de faience!). Ces deux-là supportent tout, la pluie, le gel, le froid, le chaud... et fleurissent généreusement presque tout l'hiver.

J'ai écrit un post sur eux l'hiver dernier :

http://plantes-passion.forumactif.fr/les-bulbes-f7/cyclamen-persicum-t76.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sylvaine92.over-blog.com/
BULBISSIME
King of bulbes
avatar

Nombre de messages : 3267
Age : 51
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Sam 12 Jan 2008 - 23:23

C'est vrai, mes mini Cyclamen hybrides en pleine terre ont aussi résisté à -9°C sans problème !
Et j'ai C. persicum type en pot qui a résisté à -2°C en décembre.
à suivre.... affraid

_________________
"Ma racine est au fond des bois" E.Gallé
La station météo du jardin : http://arrogest.com/meteo/Current_Vantage_Pro.htm
Pages Facebook : https://www.facebook.com/IrisOncocyclus et https://www.facebook.com/BulbesCormesRhizomesetTubercules
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/IrisOncocyclus
Limagnais



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Mar 6 Mar 2012 - 16:09

BULBISSIME a écrit:
C'est vrai, mes mini Cyclamen hybrides en pleine terre ont aussi résisté à -9°C sans problème !
Et j'ai C. persicum type en pot qui a résisté à -2°C en décembre.
à suivre.... affraid

Deterrage de post en bonne et due forme

Salut à tous, je suis un petit nouveau ici, mais je cultive ma passion pour la botanique depuis plus de 30 ans déja Laughing

Je suis situé en Limagne, plaine Auvergnate au sol si fertile mais au climat si sec (580 mm/an de pluie) et aux fortes amplitudes thermiques (quotidiennes, annuelles...), bref, pas le climat idylique pour jardiner.

Les Cyclamens font partie des plantes bulbeuses qui m'interressent, mais je suis d'une approche qui peut apparaitre quelque peu brutale avec les plantes, chez moi c'est "reussit ta naturalisation ou disparait"... Point de serre, ni de protection compliquée dediée, point de soins attentifs, juste quelques arrosages en cas de forte secheresse et quelques deherbages appropriés aux moments critiques, bref, pour les cyclamens comme pour les autres, mes espèces sont en mode "naturalisé"

J'en ai 4 espèces :
Cyclamen hederifolium, cilicium, coum, et pseudibericum

Les 4 sont naturalisés, c'est à dire en installés et en croissance de population par semi spontané.

Le coum est le plus prolifique, et de loin, il progresse à une vitesse vertigineuse, et les semis sont hyper abondants
L'hederifolium est le plus fort, les touffes sont conséquentes, forte végétation, mais la croissance par semis spontanée est bien plus lente que pour le coum
Le cilicium est plus lent que le hederifolium, mais progresse petit à petit
Le pseudibericum est le dernier venu, depuis 5 ans, les premiers semis spontanés fleurissent depuis 2 ans, et le semis devient conséquent depuis l'an passé.

La "vraie" rusticité de ces 4 espèces n'a été testé que cet hiver, avec sa vague de froid la plus puissante depuis 25 ans : -17,5°C au plus bas, 15 jours avec des Tmini sous les -10°C, le vrai test.

Resultat :

C. pseudibericum est vraiment rustique ! 100% de survie, mini semis inclus, seules quelques feuilles, les plus grandes, ont "blanchit", comme si les Chloroplastes étaient morts dans les cellules des feuilles, les autres feuilles sont moins touchées, la moitiée pas du tout.

C. cilicium et coum : aucun dégats, à peine un peu de blanchiement aussi sur quelques feuilles

C. hederifolium : quelques feuilles detruites par le gel (10 à 20%), d'autres blanchies, mais pas de quoi mettre à mal les bulbes. A noter que leurs feuilles sont bien plus grandes que celles des autres espèces, et ont plus souffert des forts vents hyper-glacés de la vague de froid.

Voila !

Vous pouvez donc tous tenter de planter des C. pseudibericum en pleine terre en France Very Happy

Maintenant, les coums sont en fleurs (quelques fleurs dés fin janvier avant la vaugue de froid), et, d'ici 2 ou 3 semaine, se sera C. pseudibericum, qui ne fleurit jamais ici avant mi-fin mars.

A+

Limagnais

Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Mar 6 Mar 2012 - 23:41

Bonjour et bienvenue sur le forum. cheers

Merci pour ce très intéressant compte-rendu. As-tu déjà essayé pareil traitement avec d’autres espèces de cyclamens Question
Revenir en haut Aller en bas
rochefort



Nombre de messages : 213
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Mar 6 Mar 2012 - 23:54

Bonjour, et bienvenue sur ce forum cheers

Tous ces renseignements sont très précis, et donc vraiment très intéressants.
Il me semble que le plaisir de regarder un jardin, ce n'est pas simplement de voir de jolies fleurs, mais aussi d'être capable d'observer une foultitude de choses comme celles décrites dans ce post.

Je vois que tu ne parles pas de Cyclamen purpurascens, qui est décrit comme très rustique. Est-ce que c'est parce que tu ne l'as pas essayé, ou alors n'a-t-il pas réussi à se naturaliser ?
Revenir en haut Aller en bas
zephirine

avatar

Nombre de messages : 1744
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Mer 7 Mar 2012 - 6:15

Bravo le Limagnais!
C'est vrai que ça sent le retour d'expérience, le "vécu", tout à fait ce que l'on adore trouver chez les autres jardiniers. Merci!!!
Cela m'encourage, puisque j'essaie de naturaliser C. coum dans mon "herbe-pelouse"!
Juste une question complémentaire, si tu veux bien: quelle est la nature de ton sol?
Quant à la rusticité, même constat ici en Isère, pour les coum et hederifolium. Et ce,malgré un sol légèrement calcaire et très mal drainé. Ils ont passé cet hiver haut la main (mini -18°, pas de dégel pendant plus de 2 semaines).
Je trouve néanmoins les fleurs des coum plus basses, et plus petites que d'habitude.
(à moins que ce ne soit l'âge? Et/ou ma vue qui baisse? Inquiétant, ça... Laughing ).
Quant aux C. purpurescens, Bulbi, ils ont aussi survécu sans problème jusqu'ici, en pleine terre et sans protection, mais il est peut-être encore un peu tôt pour affirmer qu'il n'y aura pas de séquelles.
Je n'en ai planté que l'an dernier, donc pas de recul pour la naturalisation, par contre.
En voici un, début août dernier:

(ensuite il lui est arrivé des bricoles, ma plus jeune petite-fille, 18 mois, ayant trouvé les fleurs à son goût, à sa hauteur et très décoratives flottant dans l'auge... Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Limagnais



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Mer 7 Mar 2012 - 9:31

Merci à tous pour votre acceuil Very Happy

Pour les autres espèces de cyclamen, je ne les ai pas encore testé, mais c'est prevu à plus ou moins longue écheance (je manque aussi énormément de temps, d'ou mon approche "naturalisation").

Je souhaiterais tester les trois espèces suivantes : C. purpurescens, C. libanoticum, C rependum.

Mon sol est argilocalcaire, lourd, tres forte retention en eau, tres alcalin (pH d'env Cool, à tel point que certains cerisier chlorosent, mais je pense que plus que le sol, c'est la pluviométrie qui aide les cyclamen à passer l'hiver : la secheresse quasi permanante ici, fait que le sol n'est jamais asphyxiant. La pluviométrie est tres particulière : en moyenne entre 20 et 30 mm par mois de nov à mars inclu, donc l'hiver est tres sec, oct et avril vers 40 mm, juillet et aout vers 60 mm, et les deux meilleurs mois de l'année, mai et septembre, entre 80 et 100 mm, les seul deux mois de l'année ou la végétation n'est pas limitée par le manque d'eau.

Pour les cyclamens, ce climat sec est tres sain, et contribue surement à leur survie.


Zephirine, ton calcaire n'est pas un pb, mais ton "mal drainé" est plus problematique, surtout qu'en isère, ta pluviométrie n'a rien a voir avec la mienne, peut etre le double !


Les C. coum sont situés sous un tulipier de virginie agé d'env 30 ans, en situation tres ombragée
les C. hederi sont situé sous un Magnolia grandiflora d'env 40 ans, dans une situation plus ensoleillée et plus sèche que les coum, apres 5 ans de galère (il ont peiné au début), ils progressent bien depuis 5 ans
les C. cilicium sont à proximité des hederi, et progressent de la même façon, un peu moins vite
les C. pseudibericum sont sous des Ginkgo biloba de 30 ans, en situation "relativement" ensoleillée (plus que sous le tulipier), en compagnie de perces neige (des nivalis de base) et de quelques Erantis hyemalis qui peinent à se maintenir.

Les fleurs de mes coum sont petites aussi cette année, mais c'est normal : l'hiver 2010-11 à été hyper sec (encore pus que d'habitude), les bulbes de coum ont eu soif, les reserve se sont moins bien reconstituées, et rebelote cet hiver, deux mauvaises années d'affilé, + la grosse vague de froid, pas facile pour eux !

A+

Limagnais
Revenir en haut Aller en bas
acantho



Nombre de messages : 3652
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Mer 7 Mar 2012 - 22:56

Ici, mes Cyclamen purpurascens ont tenu le choc jusqu’aux environs de –14/-15°C. avec en plus une belle bise. Comme des températures plus basses étaient annoncées, je n’ai pas voulu jouer avec le feu Laughing …. et je les ai transférés dans une serre juste hors gel.
J’ai été un peu plus prudent avec mes Cyclamen x hildebrandii. Je les ai laissé à l’extérieur jusqu’à –10°C., eux aussi en pot et également exposés plein Est. Et à ce jour, tous respirent la santé. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Limagnais



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Ven 9 Mar 2012 - 10:32

acantho a écrit:
Ici, mes Cyclamen purpurascens ont tenu le choc jusqu’aux environs de –14/-15°C. avec en plus une belle bise. Comme des températures plus basses étaient annoncées, je n’ai pas voulu jouer avec le feu Laughing …. et je les ai transférés dans une serre juste hors gel.
J’ai été un peu plus prudent avec mes Cyclamen x hildebrandii. Je les ai laissé à l’extérieur jusqu’à –10°C., eux aussi en pot et également exposés plein Est. Et à ce jour, tous respirent la santé. Very Happy

Ok, donc purpurascens est costaud, et devrait resister à mes hivers*, enfin, sauf les pires.

Coté achat de cyclamen, j'ai eu des pb, les bulbes "secs" que l'on trouve dans le commerce (j'ai acheté ainsi mes premiers C; hederifolium) ne reprennet pas, ou si mal... Du coup, mes C. hederifolium proviennent de l'arboretum de Baleine, en 1998, donnés par Mme Courteix, mes cilicium viennent de jeunes plants en godet (jardinerie), mes pseudibericum aussi (VPC Schryves), et mes coum, acheté en "bulbes secs" (VPC Schryves, il y a 7 ou 8 ans), 3/5 seulement ont poussé, et le vrai succes n'est arrivé que quand les semi spontanés se sont mis à fleurir, en fait les bulbes originaux ne se sont jamais vraiment installés (ils sont mort au bout de 3 à 4 ans), seuls les semis in situ sont vraiment vivaces, et si nombreux...

L'hybride hildebrandii, connait pas, mais si il resiste à -10°C, ça m'interresse Very Happy

Le purpurascens, je ne l'ai jamais trouvé dans le commerce "de base" (jardinerie de la région, VPC grand public, fêtes de plante auvergnates de Jenzat ou Balaine), et je cherche plutot des plantules en godet qu'en bulbes "secs" qui sont si peu apte à vraiment pousser...

* Ici, les grands records de froid font peur : -24°C (abri météo France normalisé) en 1985, station MF de Clermont Aulnat (329 m), mais, pire, le gel centenal de -29°C (le même abri MF normalisé) en 1929, réputée etre la valeur la plus froide jamais relevée en France dans une station de plaine. Si on se base la dessus, autant abandonner la culture des plantes, alors ce qui resiste à -10°C, je tente, et même si ça ne dure que 20 ans, c'est déja ça.
Revenir en haut Aller en bas
rochefort



Nombre de messages : 213
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Sam 10 Mar 2012 - 14:48

Limagnais a écrit:
Je suis situé en Limagne, plaine Auvergnate au sol si fertile mais au climat si sec (580 mm/an de pluie) et aux fortes amplitudes thermiques (quotidiennes, annuelles...), bref, pas le climat idylique pour jardiner.
Bonjour,
Je suis moi aussi en train de rechercher des renseignements sur Cyclamen purpurascens que je voudrais également cultiver (si je le trouve...).
Or je viens de lire qu'il craint beaucoup les sécheresses estivales.

Zephirine a écrit:
Quant à la rusticité, même constat ici en Isère, pour les coum et hederifolium. Et ce,malgré un sol légèrement calcaire et très mal drainé.
Quant aux C. purpurescens, ils ont aussi survécu sans problème jusqu'ici, en pleine terre et sans protection.
Zéphirine, ton sol mal drainé leur est peut-être justement bénéfique ?
Revenir en haut Aller en bas
Limagnais



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Lun 12 Mar 2012 - 19:36

rochefort a écrit:
Limagnais a écrit:
Je suis situé en Limagne, plaine Auvergnate au sol si fertile mais au climat si sec (580 mm/an de pluie) et aux fortes amplitudes thermiques (quotidiennes, annuelles...), bref, pas le climat idylique pour jardiner.
Bonjour,
Je suis moi aussi en train de rechercher des renseignements sur Cyclamen purpurascens que je voudrais également cultiver (si je le trouve...).
Or je viens de lire qu'il craint beaucoup les sécheresses estivales.

Secheresse estivale... ici, c'est notre saison la moins sèche (mai-juin-juillet-aout-sept sont les 5 mois les "plus humides"). Et si il y a bien une chose que j'ai apprise avec les plantes, c'est qu'il faut essayer !

A suivre c'est bientot la saison des fêtes des plantes de printemps cheers
Revenir en haut Aller en bas
Limagnais



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   Lun 6 Mai 2013 - 16:33

Salut,

Un peu plus d'un an plus tard :

Plutôt une bonne saison pour les C. pseudibericum, bien que tres en retard cette année, floraison de fin mars à ... maintenant (!!), mais énormément de petit semis, la fertilité de la station et sa propagation monte en puissance. Seul hic, la sécheresse hivernale (systématique en Limagne, aride l'hiver) le retard de la végétation arborée fin avril (pas d'ombre) et les 2-3 seuls beaux jours bien trop chaud (25 à 30°C) ont malmené les plants les plus jeunes... Il aurait fallu arroser un coup avant l'arrivée des vraies pluies de printemps (comme souvent ici). Elles sont arrivées (ces pluies), et ça va mieux, mais certains jeunes semis d'une feuille ont séchés.

A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyclamen pseudibericum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyclamen pseudibericum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cyclamen pseudibericum
» cyclamen hederifolium ...
» Cyclamen variegata
» Mon cyclamen a repris vie
» ma cyclamen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plantes-passion :: Les plantes d'extérieur :: Les vivaces :: Les bulbes-
Sauter vers: